in , ,

Opération « Yoff Ma commune » : une journée d’actions pour la JCI U Dakar espoir

JCI U Dakar espoir opération Yoff Ma commune

Dans le cadre de son programme d’activité annuelle, la jeune chambre universitaire Dakar espoir a investi la commune de Yoff le samedi 22 avril 2017. À travers l’opération intitulée « Yoff Ma commune » qui comprenait deux activités à savoir le dépistage du cancer du col de l’utérus et du sein au centre de santé Philippe Senghor ainsi que le nettoyage et l’installation de poubelles (Mbalit 3.0) pour la salubrité des rues. La jeune chambre universitaire Dakar espoir a mené cette opération en partenariat avec l’association Atap 3 et les étudiants de la commune de Yoff.

Cette journée d’action citoyenne était placée sous le parrainage de Mme Yaye Faty Thiaw Laye qui a fourni selon M. Mamadou Ciss, président de la jeune chambre universitaire Dakar espoir, un appui financier conséquent pour le bon déroulement de l’opération.

Le crédo de l’engagement communautaire

Initiatrice de l’opération « Yoff Ma commune », la jeune chambre universitaire Dakar espoir constitue une Organisation Locale Membre (OLM) de la jeune chambre Sénégal qui est elle-même partie intégrante de la jeune chambre mondiale. Les jeunes chambres sont des organisations qui visent à promouvoir, chez les jeunes de 18 à 40 ans, le leadership, la citoyenneté, l’esprit d’entrepreneuriat par le biais notamment de la formation (développement personnel, prise de parole en public) et de l’engagement communautaire.

C’est d’ailleurs dans ce dernier point que s’inscrit l’opération « Yoff Ma commune » qui d’après M. Mamadou Ciss a permis à plus de 250 femmes de se faire dépister gratuitement du cancer du col de l’utérus et du sein. Il est important de rappeler que cette activité de dépistage gratuit constitue la énième du genre. La jeune chambre universitaire Dakar espoir avait déjà permis l’année dernière à 500 jeunes de se faire dépister du VIH/SIDA.

La lutte contre l’insalubrité constitue également un domaine d’action de l’organisation avec le projet « Mbalit 3.0 » qui a vu les membres de la jeune chambre universitaire Dakar espoir installer une vingtaine de poubelles sur des lampadaires aux alentours du marché de Yoff. Ils ont profité de l’occasion pour sensibiliser les populations sur l’importance de la préservation de leur cadre de vie. À la fin de la journée, les populations de Yoff n’ont pas manqué de formuler des prières et des encouragements à l’endroit de la jeune chambre universitaire Dakar espoir.

 


La cérémonie officielle de lancement de la l’opération “Yoff Ma commune” au centre de santé Philippe Senghor.

Dépistage du cancer du col de l’utérus et du sein au centre de santé Philippe Senghor.
Le projet “Mbalit 3.0” aux alentours du marché de Yoff.

What do you think?

184 points
Upvote Downvote

Total votes: 0

Upvotes: 0

Upvotes percentage: 0.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

Alassane

Posté par Alassane

Est un géographe de formation qui s'intéresse aux questions de gouvernance urbaine et de participation citoyenne. Il s'active également au sein du Journal Universitaire où il est à la fois éditeur et reporter pour partager les opportunités et les "bonnes nouvelles" qui émanent des universités et écoles de formation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

AFRITALEX Night 2017 à l’UGB : l’étudiant, un artiste talentueux

UNICEF recrute un consultant individuel local correcteur

Le PNUD recrute un Expert en planification stratégique et opérationnalisation des plans