in , ,

Dakar 2026 : Le report des Jeux Olympiques de la Jeunesse ouvre de nouvelles perspectives

JOJ dakar 2026
La commission de coordination des Jeux Olympiques de la Jeunesse (JOJ) de Dakar 2026 a conclu aujourd’hui (21 octobre) deux jours de réunion virtuelle portant sur les progrès accomplis jusqu’ici par le comité d’organisation, tandis que celui-ci se prépare à accueillir le tout premier événement olympique sur le continent africain.

S’exprimant à la fin de la réunion, la présidente de la commission de coordination, Kirsty Coventry, a déclaré : « Les progrès accomplis par l’équipe de Dakar durant cette période incroyablement difficile pour l’humanité sont encourageants. Ils ont été possibles grâce à la solidarité dont a fait preuve le Mouvement olympique et au soutien des diverses parties prenantes, preuve s’il en est que nous sommes plus forts ensemble. »

Et de poursuivre : « Dakar 2026 a une occasion unique d’optimiser encore plus ses plans de livraison en déployant des moyens efficaces qui permettront de proposer une édition des Jeux adaptée au monde de l’après-coronavirus. Ces JOJ seront un événement organisé par, pour et avec les jeunes. Si la route peut sembler longue et semée d’embûches, nous serons là pour aider Dakar dans ses efforts, telle une équipe unie désireuse de contribuer au bon déroulement du premier événement olympique en Afrique dans six ans. »

Faisant suite aux propos de Kirsty Coventry, le président du Comité National Olympique et Sportif Sénégalais (CNOSS) et membre du CIO, Mamadou Diagna Ndiaye, a confié quant à lui : « Avec ce report, notre objectif est de poursuivre les excellents progrès accomplis jusqu’ici et de tirer le meilleur parti de ces quatre années supplémentaires. L’accent sera mis sur une mobilisation à grande échelle de la jeunesse sénégalaise tout entière et sa participation à l’organisation. Les jeunes pourront ainsi profiter des activités préparatoires et se sentir membres à part entière de la célébration des JOJ de Dakar 2026. »

La réunion de deux jours a porté sur la révision des plans du comité d’organisation, lesquels, compte tenu du report des Jeux de 2022 à 2026 décidé plus tôt dans l’année, s’étendent désormais sur une période de six ans.

En adaptant le projet au nouveau calendrier, toutes les parties sont convenues de poursuivre les progrès accomplis jusqu’ici. À noter en particulier l’approbation, en juillet de cette année, du plan d’édition des JOJ et l’engagement pris de parvenir à l’égalité des sexes dans tous les sports. Le nouvel échéancier permet également de mieux intégrer les recommandations de l’Agenda olympique 2020 et la nouvelle norme, tandis que Dakar 2026 et le CIO continueront d’œuvrer de concert pour la livraison d’un modèle JOJ capable de servir de référence au Sénégal et aux futurs hôtes.

Dans le cadre des efforts de replanification qu’il déploie et afin de limiter les répercussions occasionnées par le report de la manifestation, le comité d’organisation a renforcé sa coopération avec le Mouvement olympique et les différentes parties prenantes en créant plusieurs groupes de travail. Ces derniers examineront le nouveau plan de livraison des JOJ, lequel dressera la liste des diverses opportunités susceptibles de se conformer à la vision de Dakar 2026, à savoir proposer un événement organisé par, pour et avec les jeunes.

Ces adaptations portent sur la formation, la mobilisation des jeunes Sénégalais et la transformation, grâce au sport, des villes, du pays et du continent africain dans la mesure du possible. La mobilisation de la jeunesse étant au cœur du projet de Dakar 2026, l’objectif est de lancer plusieurs projets éducatifs en prélude aux Jeux, à l’instar du programme d’éducation d’Athlete365 proposé lors des événements sportifs destinés aux jeunes sur le continent africain et ailleurs dans le monde.L’équipe de Dakar 2026 et le CIO ont décidé de mettre à profit ces opportunités afin que le public reste mobilisé au cours des six années à venir.

Qui plus est, Dakar 2026 a donné un aperçu des travaux de rénovation et de construction des sites qui se poursuivront au cours des prochains mois, avec une planification opérationnelle détaillée qui permettra de passer à la vitesse supérieure en 2023.

Les JOJ ont évolué au fil du temps et sont désormais un événement sportif mondial de haut niveau bien établi qui rassemble la jeunesse du monde entier. Ils offrent aux futurs grands noms du sport un environnement où ces jeunes athlètes peuvent apprendre, partager et nouer des amitiés, tout en s’efforçant de donner le meilleur d’eux-mêmes aussi bien sur l’aire de compétition qu’en dehors. Le CIO et Dakar 2026 ne doutent pas que ce mouvement continuera à prendre de l’ampleur et à prospérer au cours des prochaines années.

###

Le Comité International Olympique est une organisation internationale indépendante à but non lucratif, composée de volontaires, qui s’engage à bâtir un monde meilleur par le sport. Il redistribue plus de 90 % de ses revenus au mouvement sportif au sens large, soit chaque jour l’équivalent de 3,4 millions de dollars (USD) pour aider les athlètes et les organisations sportives à tous les niveaux dans le monde.

###

Pour plus d’informations, veuillez prendre contact avec l’équipe des relations médias du CIO  au +41 21 621 60 00, email : [email protected] ou consulter notre site web : www.olympic.org

Séquences filmées de qualité professionnelle

http://iocnewsroom.com/

Vidéos

YouTube : www.youtube.com/iocmedia

Photos

Un grand choix de photos sera disponible après chaque événement. Consultez ces photos sur Flickr.

Pour toute demande de photos ou de séquences d’archives, veuillez prendre contact avec notre équipe images à l’adresse suivante : [email protected].

Réseaux sociaux

Pour des informations de dernière minute sur le CIO, retrouvez-nous sur Twitter, Facebook and YouTube.

olympic.org

Avatar

Written by Fama

Université de Thiès OPT-SMC

L’Université de Thiès pilote un projet d’optimisation de la chimioprévention du paludisme saisonnier

Enseignant Chercheur Physique/Enseignant Chercheur Génie Civile/Agrégation Médecine 2020/Iba Der Thiam-U-Thiès/recteur université thiès/Université de Thiès reprise des cours/Université de Thiès-reprise des cours/Rentrée universitaire-U-Thiès

Université de Thiès : la grève du SAES dans le ’’processus de maturation’’ d’une jeune université (recteur)