in

Journée mondiale de la sensibilisation à l’autisme : Théme 2017 “Vers l’autonomie et l’autodétermination”

Journée mondiale de la sensibilisation à l'autisme

Journée mondiale de la sensibilisation à l’autisme:La Convention relative aux droits des personnes handicapées reconnaît l’importance pour les personnes handicapées de leur autonomie et de leur indépendance individuelles (article 2). De plus, la Convention reconnaît également que les personnes handicapées jouissent de la capacité juridique dans tous les domaines, sur la base de l’égalité avec les autres (article 12).

Cette capacité juridique est essentielle pour la reconnaissance de son identité individuelle, avec le droit de prendre ses propres décisions et de conclure des contrats. Cependant, certaines capacités ont souvent été perçues comme des requis pour jouir d’une pleine autonomie, barrant l’accès à une plein intégration au sein de la société pour les personnes autistes.

Journée mondiale de la sensibilisation à l’autisme: COMPTE RENDU DE LA JOURNEE MONDIALE DE L’AUTISME DU 2 AVRIL 2016 AU CENTRE HOSPITALIER DE FANN

Le Sénégal a célébré le samedi 02 avril la journée internationale de l’autisme au centre hospitalier de Fann en présence du ministre de la santé et de l’action sociale, le professeur Awa Marie Coll Seck.

Une occasion saisie par le corps médical, parents et sympathisants des enfants atteints d’autisme pour faire un plaidoyer pour une meilleure prise en charge de ces derniers, mais aussi faire la sensibilisation autour de cette maladie qui reste méconnue des Sénégalais.

L’autisme est un trouble sévère et précoce du développement de l’enfant apparaissant avant l’âge de 3 ans, à savoir au cours des 36 premiers mois de la vie.

Parfois, des signes sont présents quasiment d’emblée, dès les premiers mois de la vie, parfois ils apparaissent après une période plus ou mois longue de développement apparemment normal.

Il est caractérisé par un isolement, une perturbation des interactions sociales, des troubles du langage, de la communication non verbale et des activités stéréotypées avec restriction des intérêts.

Méconnu de la population sénégalaise, l’autisme existe bel et bien dans le pays et plusieurs enfants en souffrent.

Samedi dernier, au centre hospitalier de Fann, les familles des enfants atteints d’autisme, accompagnées par les autorités étatiques, sympathisants et autres, ont fait un plaidoyer lors de la journée internationale de l’autisme pour l’implication de tous les acteurs afin d’offrir à ces enfants une meilleure prise en charge.

Par le slogan, « l’autisme me concerne», ces derniers se sont engagés à porter la sensibilisation afin d’amener les enfants dans les maisons à recevoir des soins.

What do you think?

184 points
Upvote Downvote

Total votes: 0

Upvotes: 0

Upvotes percentage: 0.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Heifer International recrute une chargée d'entretien

Une structure de la place recrute plusieurs profils

Démarches administratives ENA

Concours ENA : Quelles sont les démarches administratives ?