in

Démographie : La population africaine va doubler d’ici à 2050

La population africaine

Avec plus de quatre enfants par femme, l’Afrique bat tous les records. Un chiffre qui masque de grandes disparités au sein du continent africain. En 2050, il y aura 2,5 milliards d’Africains, dont la moitié aura moins de 25 ans, selon les projections de l’Onu. Bombe à retardement ou réelle opportunité pour le continent ? « C’est une chance qu’il faut savoir exploiter », selon le démographe burkinabé Jean-François Kobiané, professeur associé à l’université d’Ouagadougou et de Montréal.

Économie en berne, instabilité politique, système éducatif à la peine… Toutes les régions d’Afrique ne sont pas armées de la même manière pour accueillir cette jeunesse qui se profile en masse. Dans le centre et dans l’ouest, l’indice de fécondité est encore élevé, autour de cinq enfants par femme, et la mortalité infantile est en baisse depuis le début des années 1990.

Création d’emplois

Le résultat ? Des taux de croissance de population qui dépassent souvent les 3 % par an. Au Niger par exemple, la population va augmenter de 4 % en 2017. La France atteindra péniblement 0,4 %. « En Afrique australe, en revanche, les niveaux de croissance sont assez faibles, ajoute le professeur. Dans ces pays, les politiques de santé et l’accès aux méthodes de contraception sont développés depuis plus longtemps. »

La situation varie aussi à l’intérieur d’un même pays. « Lorsque la fécondité reste élevée, il y a une différence entre la capitale, les villes intermédiaires et la campagne », assure le démographe. Logement plus cher, éducation plus développée, fin du travail agricole, et donc du besoin de bras, sont autant « de facteurs qui mènent à la baisse de la fécondité ».

Afin d’assurer un avenir professionnel à la jeunesse, le démographe cible le rôle primordial des marchés financiers. « Ils ne sont pas très développés en Afrique, ce qui rend l’accès au crédit très difficile. Il est pourtant nécessaire à l’investissement et à la création d’emplois. » Le Maghreb dispose déjà d’une population où les personnes actives sont plus nombreuses que les personnes dépendantes, enfants et retraités. Une situation d’ordinaire favorable à l’économie. Pourtant, les effets bénéfiques tardent à se faire sentir. « Ils n’ont pas les structures économiques nécessaires pour accueillir la jeunesse », assure le démographe.

Sans débouchés à offrir, il sera difficile d’éviter « une accélération des migrations intra-africaines », qui concernent déjà près de 16 millions d’Africains, soit 80 % des migrations du continent.

 

Walfnet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Zakaria El Hamel lauréat du Prix humanitaire panafricain

Le jeune marocain, Zakaria El Hamel lauréat du Prix humanitaire panafricain

pse-j/génie chimique/APPRENDRE/Le Ministère fédéral de l‘éducation et de la recherche organise pour la deuxième fois le Prix germano-africain d’encouragement à l’innovation, une action destinée à rendre hommage à des chercheuses et chercheurs africain(e)s pour leur recherche d’excellence à fort potentiel d’utilisation pratique. Le prix sera décerné à une chercheuse/un chercheur africain(e) ainsi qu’au partenaire allemand avec lequel elle/il coopère. Télécharger l’avis Le prix finance des projets coopératif qui traitent de préférence un ou plusieurs des thèmes prioritaires ci-dessous : Sciences environnementales Recherche en santé Bioéconomie Développement social (en particulier les pratiques de responsabilité sociale des entreprises, les innovations sociales, les modèles de développement durable) Gestion des ressourcePrix germano-africain /IUPA/ISEP de Thiès/IGNEUF/meilleures thèses des Écoles doctorales/recrutement de personnel/Transmission de Données et Sécurité de l'Information/URICA-UCAD/Poste d’enseignant-chercheur/Poste de Directeur/Institut de la Gouvernance Territoriale/agent des finances/recrutement de médecins/Management du sport/poste de Comptable/bourses offertes par le Japon/IST-test d'admission 2018/ISAE/Prix UNESCO/Bangladesh /concours français et sciences/chercheur en Histoire/Master Sciences et Technologies de l’Espace/programme du Golfe Arabique pour le développement/CIAQ/Prix Fayed/projets de recherche partenariale-2018/Bourses de l’OWSD/technicien supérieur/enseignants-chercheurs/CIFRES/Appel à projets de recherche/étudiants/chercheurs sénégalais/assistant administratif/Multimedia University/Programme Malaisien de Coopération Technique/Bourses de la Turquie/Ressources humaines/responsable financier/recrutement d'agents/UCAD-ED-PCSTUI/CODESRIA-MRI 2018/CODESRIA-MRI 2018/UIT/chercheur en littérature africaine orale/comptable/formation destiné aux étudiants/bourses d'études en Master et en Doctorat/Comptable et de DAAF/Recrutement assistants enseignants-chercheurs/recrutement d'un enseignant/L’Université de Thiès recrute pour le compte de l’Institut Supérieur de Formation Agricole etISFAR/bourses de recherche offertes par l’Autriche/Bourses de la coopération française/FSJP recrute/Appel à candidatures pour l’élaboration d’un plan stratégique de l’IPDSR/Appel à candidatures pour la sélection d'étudiants en Master/Appel à candidatures pour le recrutement de deux assistants/Appel à candidatures pour le recrutement d'étudiants/Prix de la Fédération des Universités du Monde islamique/Appel pour un Master en Nutrition et Alimentation humaine/Appel à candidatures pour le recrutement/Recrutement d'un administrateur de projet/Recrutement Employé Administration universitaire et Agent de service/Thaïland International Postgraduate Programme/Recrutement chauffeur et agent de service/Recrutement chargé communication et Responsable suivi évaluation

Appel à candidature au Prix de la Fédération des Universités du Monde Islamique 2017