in

L’affaire du défunt étudiant Bassirou Faye : quoi de neuf ?

Après l’affaire Karim Wade, un autre dossier judiciaire, qui tient en haleine l’opinion publique, et particulièrement le monde estudiantin, est en passe de connaître son épilogue.

Il s’agit du dossier Bassirou Faye dont l’instruction connaîtra une avancée la semaine prochaine. Selon le quotidien l’AS, le doyen des juges d’instruction, Mahawa Sémou Diouf, va entendre les deux autres policiers, Sidy Mouhamed Boughaleb et Saliou Ndao, inculpés du meurtre de l’étudiant Bassirou Faye, tué en août 2014 lors d’échauffourées entre policiers et étudiants.

Leur audition intervient après celle de l’adjudant Tombong Oualy, arrêté en premier pour les mêmes motifs. Une arrestation qui a créé plus de polémique du fait que le portrait-robot décrit par le principal témoin oculaire, Sette Diagne, ne correspond pas à celui-ci de Tombong mais plutôt à l’un de ses coïnculpés. Il s’y ajoute que Tombong Oualy a toujours contesté les faits sans compter que la famille de Bassirou Faye avait déposé une plainte avec constitution de partie civile.

seneweb.com

What do you think?

71 points
Upvote Downvote

Total votes: 0

Upvotes: 0

Upvotes percentage: 0.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

IFAN : Conférence “À propos des enjeux organisationnels de l’Action Humanitaire”

Une exposition retrace la puissance méconnue des femmes anti-esclavagistes