in

UCAD-CESTI : Le carrefour de l’actualité recevait le journaliste Pape Djibril Fall.

Carrefour de l'actualité

Dans son rendez-vous hebdomadaire du Carrefour de l’actualité , le centre d’étude des sciences et techniques de l’information (CESTI) convie des intellectuels autour des thématiques sociétales et politiques. En ce Mercredi, le journaliste de la 2STV et ancien du CESTI, Pape Djibril Fall est à l’honneur et le thème choisi est : « Repenser le monde face aux défis du 21e Siècle ». La rencontre a débuté par une projection du film « PENCOO » réalisé par PLAN B, une association de la banlieue qui a pour objectif de donner l’image réelle de ces quartiers de Dakar considérés comme le fief du banditisme, de la délinquance et des mœurs de la société.  Et pourtant ces endroits ont produits des cadres et élites dans ce pays.

« PENCOO » un film qui montre l’importance des assemblées populaires et comment la distribution équitable de la parole est essentielle dans l’espace public. Cette distribution de la parole qui est illustrée d’ailleurs par une citation de Socrate : « Que ceux qui savent gouvernent, mais aussi que ceux qui savent prennent la parole ».

Pape Djibril Fall affirme que le défis, qui est en face de nous tous, est de mettre en lumière sur les modèles qui ont fonctionnés. Raison pour laquelle, nous devons avoir un point de convergence sur nos opinions pour une démocratie fructueuse menant tout droit vers le développement.

Le journaliste ajoute qu’il y a problème dans notre processus de socialisation du fait que l’enfant est privé de la parole même si ce qu’il a à dire est important et que la pluralité médiatique n’empêche nullement la confiscation des libertés d’opinion.

Mr Fall continue toujours pour dire que la démocratie doit évoluer parce que ce système de gouvernance hérité de l’occident a très vite montré ses limites dans notre pays ou la politique est un moyen d’accomplissement personnel. Il conclut son propos pour dire qu’il n’y a pas eu vraiment de réformes majeures pour changer la façon de faire mais plutôt des réformettes ou pire encore des réformes sur mesure d’où le système devrait être revue dans sa globalité pour aller de l’avant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Souleymane Bachir Diagne et Felwine Sarr

Philosophie : Les professeurs Souleymane Bachir Diagne et Felwine Sarr honorés le 21 juin

recrutement d'élèves professeurs/recherche en éducation en Afrique/Licence d’Informatique/recrutement d'assistants stagiaires/chercheur en littérature africaine/RAF9056/Recrutement de consultants/UVS-Appel à candidatures/recrutement de tuteurs/Prix de la Francophonie/conseillers seniors en médiation/AFRICOM/EISMV/recrutement d'un(e) linguiste/poste de secrétaire de direction/mobilités académiques/Brésil/directeur de l’EBAD/assistants /formation à court terme UA-Corée/CAMPUS FRANCO-SENEGALAIS/Administrateur de système informatique/recrutement de plusieurs profils au cesti/Chargé de média et de communication/technicien supérieur en entomologie/ELE AFRICA/ACADEMY/Ecole d’été CODESRIA – CASB/UEMOA/chef des Services administratifsresponsable Contrôle Audit et Qualité/postes d'enseignants-chercheurs/poste de Contrôleur de gestion/UPA/assistant en combat

OCI-Avis de vacance de poste: Spécialiste Administrateur de système informatique