in ,

Non respect des accords signés avec l’Etat : Le Saemss en  grève générale mercredi prochain

Pointage Pour Les Enseignants Grévistes

Décidément comme annoncé, le mois de février va être chaud dans le secteur de l’Education. Les syndicats dont leur préavis de grève arrive à expiration, commencent à se signaler. Après le Cadre unitaire syndical des enseignants du moyen-secondaire (Cusems) qui a observé un débrayage et 24 heures de grève totale ce jeudi. C’est au tour du Syndicat autonome des enseignants du moyen et secondaire du Sénégal (Saemss) d’entrer dans la dance. Ce syndicat que dirige Saourou Sène s’est fendu d’un communiqué pour annoncer le déroulement de son nouveau plan d’actions. «Suite à l’expiration de son préavis de grève, le Saemss, décrète mardi 16 janvier 2018, un débrayage suivi d’une Assemblée générale et une grève générale le mercredi  17 janvier sur toute l’étendue du territoire», note le document parvenu à Walf Quotidien.

Le Secrétaire général de ce syndicat Saourou Sène  et ses camarades exigent toujours le respect des accords signés avec le gouvernement, l’alignement de l’indemnité de logement. Le Saemss réclame aussi la revalorisation de toutes les indemnités. Sur ce sujet,  les enseignants  affirment que le gouvernement ne fait aucun effort pour satisfaire ses engagements qu’il avait signés avec eux.

Les enseignants du Saemss dénoncent des lenteurs dans la gestion de leur carrière et la restitution des ponctions des salaires, le paiement des indemnités du Bac, le règlement définitif des actes d’avancement qui sont bloqués et la dématérialisation du fichier. Aussi le Saemss  indique qu’il ne supporte pas l’attitude «irresponsable du gouvernement qui veut revenir sur le prêt Dmc, un acquis syndical consenti et consolidé par les régimes précédents».

What do you think?

184 points
Upvote Downvote

Total votes: 0

Upvotes: 0

Upvotes percentage: 0.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WhatsApp/appels WhatsApp

WhatsApp: Des failles notées sur la sécurité des discussions  

Normandie

Étudier en Normandie