in , ,

Bignona : Le lycée technique promeut l’entrepreneuriat agricole

lycée technique de Bignona

Le lycée technique agricole Emile Badiane de Bignona a organisé la 1ère édition de ses journées de promotion de l’entrepreneuriat. L’objectif visé était de susciter la créativité chez les étudiants pour qu’après leur formation ils puissent créer leur propre business au lieu de croiser les bras, attendant un hypothétique emploi de la part de l’Etat.

Le lycée technique agricole Emile Badiane de Bignona est dans la dynamique de promotion de l’entrepreneuriat depuis plusieurs années grâce à l’apport de ses partenaires stratégiques que sont l’Usaid/Era et l’association « Sénégalité ». C’est ce qui a motivé l’organisation des journées de promotion de l’entrepreneuriat agricole dont la 1ère édition a eu lieu récemment. Le proviseur Ibou Diédhiou a estimé que la création d’entreprises est une solution au chômage des étudiants diplômés des institutions de formation. Il a souhaité que tous ceux qui ont pour mission de former intègrent le volet « insertion » dans leurs programmes. D’ailleurs, le lycée technique agricole Emile Badiane s’y emploie grâce à la mise en place du Bureau d’appui à l’insertion et au suivi des sortants.

Actuellement, le taux d’insertion avoisine 98 % au niveau du Bts (Brevet de technicien supérieur). Mais, l’établissement, selon son proviseur, ne veut pas s’arrêter à ce stade parce qu’il s’agit de l’emploi salarié. « Nous voulons que nos étudiants créent l’emploi non salarié en mettant sur pied leurs propres entités autonomes de production de biens et services marchands, et qu’ils deviennent des chefs d’entreprise », a indiqué M. Diédhiou. Le lycée technique agricole Emile Badiane est sur cette voie. L’établissement a, en effet, déjà mis en place une première génération d’entreprises agricoles créées par les étudiants diplômés qu’il a eu à former. Et il en est à la deuxième génération d’entreprises mises en place par ses anciens étudiants. Le nombre total est estimé à quelque 12 entreprises installées à travers le Sénégal.

L’Université Assane Seck de Ziguinchor, par la voix du chef du Département Agroforesterie, Charahabil Mohamed, a assuré les autorités du lycée de son soutien à promouvoir l’entrepreneuriat agricole comme une possibilité d’insertion socioéconomique réelle des étudiants et élèves diplômés des institutions de formation.

Le directeur du projet Usaid/Era, Demba Farba Mbaye, et l’adjoint au préfet du département de Bignona, Al Hassane Bâ Cissé, en ont fait autant. Quant au Dr Roland Sauter, il a annoncé que l’association « Sénégalité » dont il est le président va continuer à soutenir le lycée agricole de Bignona pendant plusieurs années encore, pour la promotion de l’entrepreneuriat agricole, et à financer de nouvelles entreprises en Casamance.

lesoleil.sn

What do you think?

184 points
Upvote Downvote

Total votes: 0

Upvotes: 0

Upvotes percentage: 0.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

Abdourahmane

Posté par Abdourahmane

Je suis Diplômé en Aménagement et Gestion Urbaine en Afrique, Spécialiste en économie urbaine en même tant Reporter et Éditeur au Journal Universitaire. Je suis également un passionné des TIC.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ESP

Integration des Tic dans l’enseignement : L’Ecole supérieure polytechnique étrenne un studio numérique

Accès à Internet en Afrique

Deloitte-Accès à Internet : 75% des foyers en Afrique connectés via le mobile