in , , , , ,

Présentation du rapport de mission de la commune de Taiba Niassene : Les Volontaires de l’Information Territoriale (VIT) éblouissent l’auditoire

mission de la commune de Taiba Niassene

Après la séance de restitution des travaux effectués par les Volontaires de l’Information Territoriale (VIT) dans la commune de Ndiob, au tour des VIT de la commune de Taiba Niassène de présenter leur rapport de mission qui a consisté à faire la Cartographie de l’occupation du sol de la commune de Taïba Niassène en vue de l’optimisation de son processus d’aménagement.

"use strict"; var adace_load_5ed19009bc30a = function(){ var viewport = $(window).width(); var tabletStart = 601; var landscapeStart = 801; var tabletEnd = 961; var content = '%3Cscript%20async%20src%3D%22%2F%2Fpagead2.googlesyndication.com%2Fpagead%2Fjs%2Fadsbygoogle.js%22%3E%3C%2Fscript%3E%0A%09%09%3Cins%20class%3D%22adsbygoogle%20adace_adsense_5ed19009bc2ac%22%0A%09%09style%3D%22display%3Ablock%3B%22%0A%09%09data-ad-client%3D%22ca-pub-4484318388057052%22%0A%09%09data-ad-slot%3D%228787965757%22%0A%09%09data-ad-format%3D%22auto%22%0A%09%09%3E%3C%2Fins%3E%0A%09%09%3Cscript%3E%28adsbygoogle%20%3D%20window.adsbygoogle%20%7C%7C%20%5B%5D%29.push%28%7B%7D%29%3B%3C%2Fscript%3E'; var unpack = true; if(viewport=tabletStart && viewport=landscapeStart && viewport=tabletStart && viewport=tabletEnd){ if ($wrapper.hasClass('.adace-hide-on-desktop')){ $wrapper.remove(); } } if(unpack) { $self.replaceWith(decodeURIComponent(content)); } } if($wrapper.css('visibility') === 'visible' ) { adace_load_5ed19009bc30a(); } else { //fire when visible. var refreshIntervalId = setInterval(function(){ if($wrapper.css('visibility') === 'visible' ) { adace_load_5ed19009bc30a(); clearInterval(refreshIntervalId); } }, 999); }

})(jQuery);

 

Avec les mêmes membres du jury que ceux de l’équipe de Ndiob, les étudiants spécialisés dans le domaine de la Géomatique Appliquée à l’Aménagement du Territoire, à la Santé et à l’Environnement ont à tour de rôle fait la restitution de leurs travaux. Ces travaux avaient les objectifs spécifiques suivant : Géo localiser les villages pour mieux apprécier les distances entre eux ; Géo localiser les établissements scolaires (écoles primaires, CEM, écoles franco arabes, lycées) ; Identifier les villages électrifiés et non électrifiés ; Délimiter les quartiers du village de Taïba Niassène, chef-lieu de la commune ; Insérer certaines données telles que scolaires, sanitaires etc. dans OpenStreetMap, etc.

Pour une durée de 8 jours de travaux dans la commune de Taiba Niassène, les étudiants sont parvenus avec leurs données collectées à faire une base de données spatiale concernant Taïba Niassène, faire une carte générale sur l’ensemble des ressources de la commune, confectionner différentes cartes thématiques portant sur les attentes spécifiques et intégrer des villages de Taïba Niassène dans Google Maps. Tout comme leurs camarades qui ont travaillé dans la commune de Ndiob, l’équipe des VIT de Taiba Niassène a effectué un travail remarquable et très intéressant avec des données pouvant permettre à la collectivité de mieux maitriser son espace administratif. Cette mission permet entre autres à la collectivité de Taiba de disposer de données socio-économiques pouvant leurs aider dans la prise de décision dans le cadre de leur programme et projet de développement communal mais également dans leur Plan de Développement Local.

Outillés de GPS, de logiciels de cartographie tels qu’ArcMap et Qgis, etc. les étudiants Volontaires de l’Information Territoriale ont, à travers les résultats présentés, démontré leurs compétences notamment dans le domaine de la Géomatique Appliquée.

La mention Très-Bien a été attribuée aux volontaires de la commune de Taiba Niassène par les membres du jury qui ont été éblouis par la qualité du travail effectué encourageant les volontaires à continuer dans cette lancée tout en tenant compte de certaines remarques et recommandations sur leur présentation. Cette séance de restitution montre une fois de plus l’importance de ce corps des volontaires et elle marque sans doute le point de départ d’un partenariat fécond avec d’autres collectivités territoriales du pays.