in

Mody Niang : “Il faut repenser l’office du baccalauréat”

Mody Niang sur les fuites notées au baccalauréat 2017

Le journal universitaire partage avec vous cet article du site homeviewsenegal.com qui donne la parole à l’inspecteur de l’éducation à la retraite Mody Niang sur les fuites notées au baccalauréat 2017.

Les fraudes massives qui ont été notées au cours de l’examen pour l’obtention du baccalauréat 2017, ne laissent pas indifférent Mody Niang, écrivain et membre de la société civile.

“Ce n’est pas la première fois que cela arrive au Sénégal. C’est extrêmement gênant pour ce pays et c’est risqué pour les bacheliers qui aspirent à continuer leurs études dans les pays européens ou ailleurs. Le baccalauréat dans ces conditions-là, quelle que soit les solutions, va perdre sa valeur. C’est extraordinaire, ce qui s’est passé. Il faut repenser l’office du bac et le baccalauréat”, a déclaré l’inspecteur de l’éducation à la retraite.

Selon Mody Niang, “le baccalauréat a été créé avec l’université de Dakar alors qu’on n’avait qu’une université, ensuite deux universités (Gaston Berger de Saint-Louis). Aujourd’hui, on est a cinq (5)”. “Il faut réformer cet office du bac. Ce n’est plus l’office du bac d’une université, mais l’office du bac de plusieurs universités. C’est extrêmement important. Je ne conçois pas qu’un homme soit laissé à la tête de cet office depuis plus de15 ans”, indique-t-il.

Mody Niang dit ne pas comprendre que les autorités gardent le silence sur cette affaire de fuites massives. “Je suis sûr que si c’était en France, en Allemagne, en Belgique ou en Suède, les autorités prendraient des mesures provisoires, en attendant que les enquêtes aboutissent. Mais au Sénégal, le Président, le Premier ministre, le ministre de l’Enseignement supérieur sont tous muets. C’est inadmissible. Il faut que la lumière soit faite. Ces autorités ne peuvent pas se taire”, peste Mody Niang.

One Comment

Leave a Reply
  1. Et vous pensez que c’est parce qu’il y a quelqu’un à la tète de cette institution que les choses ne marchent pas , je regrette Monsieur Niang mais c’est juste une aberration. 15 ans à la tète d’une institution? vous vous étonnez? regardez autour de vous et cela vous évitera de dire des inepties. à la tète de nos états les présidents font plus de 20 ans et vous vous indignez pour le simple fait que quelqu’un reste 15 ans à l’office du Bac?!!. je regrette Monsieur Niang mais vous devriez être plus regardant avec les deux yeux et non d’un seul.
    pourquoi également on nous parle d’université à l’étranger alors qu’on en a 5? est ce à dire que l’enseignement est au rabais dans nos université? si tel est le cas nous n’avons qu’à les fermer et envoyer tous nos étudiants ailleurs.
    pourquoi se comparait toujours aux européens. si c’était en France, en Allemagne ect… qu’est ce que vous en savez? arrêtez svp et acceptez que ce genres de situations existe partout dans ce monde. une erreur a été commise, trouvons le fautif et punissons le de la manière la plus sévère possible pour que cela serve de leçon et n’essayons pas de jeter l’anathème sur les autres.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recrutement de livreurs par signare express

Job étudiant: Signare Express recrute des livreurs

Handicap International recrute un logisticien/Résultat d’admissibilité au concours BTS commerce 2017/Résultats d’admission définitive au concours du BTS GCAL 2017

Concours BTS GCAL 2017 : Les candidats déclarés admis définitif