in , , , ,

Grève des étudiants : Chronologie des audiences qui ont divisé le mouvement estudiantin

mouvement estudiantin/Marche Nationale des étudiants/

Depuis un certain temps nos universités sont en mouvement d’humeur pour réclamer entre autres la justice sur la mort Fallou Sène atteint d’un tir mortel lors d’affrontements entre étudiants et force de l’ordre à l’Université Gaston Berger de Saint-Louis. Sur ce, les étudiants réunis autour d’une seule et unique revendication paralyse les enseignements, réclamant ainsi la tête de toutes les personnes impliquées dans cette histoire tragique qui assombri une fois de plus nos universités qui de en plus se transforment en champ de bataille. Cette situation de paralysie du système universitaire pousse le Président de la République Macky Sall à rencontrer les étudiants des différentes universités en vue de trouver une solution adéquate pour la reprise immédiate des cours. Cette tentative de négociation a fini par diviser le mouvement estudiantin autour de leur principale revendication qui était celle de situer les responsabilités suite à l’assassinat du jeune Fallou.

Ils étaient tous réunis autour d’une même idéologie qui était de réclamer toute la lumière sur la mort de Mouhamadou Fallou Sène, étudiant en deuxième année à l’UGB mais aussi de limoger les ministres impliqués dans cette tragédie. Il s’agit notamment du Ministre de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, Mary Teuw Niane, du Ministre de l’Economie, des Finances et du Plan, Amadou Ba et de M. Aly Ngouille Ndiaye, Ministre de l’Intérieur. Ces revendications avaient été décidées lors de la marche nationale à Dakar qui a vu la participation de milliers d’étudiants qui scandaient un seul et unique message «  justice sur le meurtre de Fallou » et le « limogeage des ministres précités ».

Les audiences de la division du combat estudiantin

Les étudiants de l’UGB ont été reçus le 22 mai passé par le Chef de l’Etat pour statuer sur la crise qui sévit dans l’enseignement supérieur. A l’ordre du jour, la mort de Fallou Sène. Les étudiants exigent entre autres la lumière sur la mort de ce dernier. A leur tour, les représentants des étudiants des différentes universités à l’exception de la FMPO et de la Coordination des Ecoles et Instituts de l’Ucad ont aussi rencontré le Président Sall qui au terme de cette audience à décider entre autres de faire la lumière sur la mort de Fallou, d’augmenter la bourse d’étude, de diminuer les tickets de restauration. Des décisions sociales et pédagogiques à prendre en compte pour l’amélioration des conditions d’études dans les universités.

La seconde audience a eu comme effet la levée du mot d’ordre de grève des étudiants de l’Ucad et des autres universités présentes tandis que de l’autre côté les étudiants de l’UGB et de l’UABD maintiennent toujours leur mouvement d’humeur. D’ailleurs la Coordination des Etudiants de Saint-Louis à travers son communiqué réaffirme sa position de continuer le combat pour la justice sur Mouhamadou Fallou Sène et le départ des ministres impliqués.

Abdourahmane

Posté par Abdourahmane

Je suis Diplômé en Aménagement et Gestion Urbaine en Afrique, Spécialiste en économie urbaine en même tant Reporter et Éditeur au Journal Universitaire. Je suis également un passionné des TIC.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Directeur Clientèle Entreprises

Une Institution Bancaire de la place recrute 01 Directeur Clientèle Entreprises

Mobilité des étudiants

Mobilité des étudiants : Plus de 100 bourses de la France offertes à des jeunes sénégalais