in , ,

Les réformes du système éducatif sénégalais prises en exemple pour la vulgarisation des ODD

ODD
Le Réseau de la renaissance africaine et de la diaspora (ARDN en anglais) souhaite s’inspirer des réformes instaurées dans le système éducatif sénégalais depuis 2012 pour vulgariser les objectifs du développement durable (ODD), a indiqué, lundi, à Dakar, son président et directeur général, Djibril Diallo.
“L’objectif de notre mission, c’est surtout de venir vous écoutez pour que l’expérience du Sénégal fasse partie de l’expérience de la popularisation, de la diffusion des Objectifs du développement durable”, a-t-il dit.
Il s’exprimait lors de la journée d’informations et d’échanges organisée par le ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, Mary Teuw Niane avec sa délégation.
M. Diallo dirige depuis dimanche à Dakar une délégation de haut niveau de dirigeants politiques, économiques et médiatiques noirs américains pour un voyage d’étude de sept jours au Sénégal et en Gambie.
“A l’issue de cette session, nous avons une feuille de route sous l’égide du ministre Mary Teuw Niane qui va aider à mobiliser deux communautés pour commencer, le continent africain et la diaspora. Mais, la mobilisation s’adresse à la communauté internationale dans son entièreté”, a expliqué Djibril Diallo.
Pour cela, a-t-il poursuivi, le réseau va profiter de plusieurs rencontres internationales pour faire “ressortir l’expérience du Sénégal” dans le domaine de l‘éducation. L’une des dates retenues est le prochain sommet de l’Union africaine prévu en fin juin début juillet à Nouakchott (Mauritanie).
“Nous allons, lors de ce sommet, utiliser le paravent de l’autorité des Nations unies pour faire ressortir cette expérience”, a-t-il dit, rappelant que la même procédure sera utilisée le 11 juin prochain lors d’une rencontre avec le président de l’Assemblée générale des Nations unies sur le financement des ODD.
M. Diallo espère, à travers cette occasion ainsi que lors de l’Assemblée générale du 21 septembre prochain, à New-York, montrer en exemple les réformes mises en place par le Sénégal pour la promotion de l’éducation.
“Ensuite les 10 et 13 septembre prochains, le président de la Gambie, Amadou Barro, va accueillir à Banjul un mini-sommet sur les ODD qui va regrouper un sommet panafricain de jeunes, l’Association des maires d’Afrique et de la diaspora et une rencontre culturelle animée par Baba Maal”, a-t-il dit.
Ce plaidoyer, a dit M. Diallo, vise à la mobilisation politique, à relever les difficultés auxquelles les pays africains sont confrontés pour la mise en œuvre des ODD, à parler de son financement et à communiquer sur les réalisations du réseau.
aps.sn

Abdourahmane

Posté par Abdourahmane

Je suis Diplômé en Aménagement et Gestion Urbaine en Afrique, Spécialiste en économie urbaine en même tant Reporter et Éditeur au Journal Universitaire. Je suis également un passionné des TIC.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Global LafargeHolcim Awards

Architecture : l’Afrique se distingue aux Global LafargeHolcim Awards

FRAQ-SUP/archive numérique du CAMES/

Le CAMES marque son adhésion au Réseau francophone des agences qualité pour l’enseignement supérieur (FrAQ-Sup)