in , ,

UCAD : les étudiants en mouvement d’humeur gazés par les forces de l’ordre

étudiant tué à l'UGB

La circulation sur l’avenue Cheikh Anta Diop était pénible ce matin suite au mouvement d’humeur des étudiants de la faculté des Lettres et Sciences humaines qui réclamaient leur bourse. Les forces de l’ordre, déterminées à rétablir la norme, s’en sont pris à ces grévistes avec des grenades lacrymogènes.

Les étudiants de la facultés des Lettres et Sciences humaines ont perturbé ce matin la circulation au niveau de l’Avenue Cheikh Anta Diop de Dakar. Et pour cause, ils fustigeaient le retard noté dans le paiement de leur bourse. Ce qui porte gravement préjudice à leurs études, ont-ils dénoncé.

Pour Abdoulaye Niang, étudiant, cette situation ne peut plus perdurer : «Aujourd’hui les étudiants sont en mouvement pour le paiement des bourses qui sont toujours en retard. Et jusqu’à maintenant le Directeur n’a fait aucun communiqué pour annoncer la date du paiement », a-t-il indiqué.

Selon lui, les étudiants vivent dans des conditions précaires du fait qu’ils ont démarré les cours depuis le mois d’octobre sans un sous.

La manifestation a été rudement dispersée par les forces de l’ordre à l’aide de grenades lacrymogènes. N’empêche, Abdoulaye Niang et ses camarades ont promis de passer à la vitesse supérieure si dans une semaine, leur paiement n’est pas effectif.

Abdourahmane

Posté par Abdourahmane

Je suis Diplômé en Aménagement et Gestion Urbaine en Afrique, Spécialiste en économie urbaine en même tant Reporter et Éditeur au Journal Universitaire. Je suis également un passionné des TIC.

One Comment

Leave a Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recrutement de responsables en suivi et évaluation

Jeunes entrepreneurs récompensés par la Fondation Tony Elumelu/Prix mondial de l'entrepreneuriat

Tony O. Elumelu, premier africain lauréat du prix mondial de l’entrepreneuriat