in , ,

Le père du web déplore les dérives de son invention

père du web

Tim Berners-Lee, créateur du World Wide Web en 1989, n’est pas satisfait de l’évolution de sa création et appelle à sa re-décentralisation.

«Nous avons démontré que le web a desservi l’humanité au lieu de la servir, comme il était censé le faire, et a échoué sur de nombreux points.» A l’occasion d’une interview accordée à «Vanity Fair», Tim Berners-Lee, connu pour avoir inventé le World Wide Web en 1989, a manifesté son amertume et ses regrets concernant l’évolution de sa création. Se disant «dévasté» par les récentes dérives du web, entre fake news, ingérence russe dans les élections présidentielles américaines, ou encore affaire Cambridge Analytica de Facebook, cette figure d’internet ne compte pas rester les bras croisés.

Depuis plusieurs mois, il travaille à une nouvelle plateforme. Baptisée Solid, elle est censée re-décentraliser le web et aider les internautes à contrôler leurs données personnelles. But: échapper au monopole de Facebook, Google ou encore Amazon, qui participent à la centralisation du web.

«Sommes-nous sûrs que le reste du monde veuille réellement avoir accès à internet, tel qu’il est aujourd’hui, synonyme de surveillance et d’abus en tous genres, avec des internautes pris en otages du bon vouloir d’une poignée d’acteurs qui contrôlent tout?», avait-il déjà déploré en début d’année.

Cette centralisation croissante du web «a fini par produire – sans action délibérée des personnes qui ont conçu la plateforme – un phénomène massif émergent qui est anti-humain», dénonce Tim Berners-Lee dans les colonnes de «Vanity Fair».

Il garde tout de même l’espoir de corriger le tir: «Les problèmes que doit affronter le web sont complexes et immenses, mais il faut que nous regardions cela comme s’il s’agissait de simples bugs. Les problèmes et erreurs créés par les hommes peuvent être réparés par les hommes, avec de la bonne volonté», assure-t-il.

20min.ch

Abdourahmane

Posté par Abdourahmane

Je suis Diplômé en Aménagement et Gestion Urbaine en Afrique, Spécialiste en économie urbaine en même tant Reporter et Éditeur au Journal Universitaire. Je suis également un passionné des TIC.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

lien suspect/fermer l’application

WhatsApp va vous alerter si vous avez reçu un lien suspect

chercheur en Histoire/Master Sciences et Technologies de l’Espace/programme du Golfe Arabique pour le développement/CIAQ/Prix Fayed/projets de recherche partenariale-2018/Bourses de l’OWSD/technicien supérieur/enseignants-chercheurs/CIFRES/Appel à projets de recherche/étudiants/chercheurs sénégalais/assistant administratif/Multimedia University/Programme Malaisien de Coopération Technique/Bourses de la Turquie/Ressources humaines/responsable financier/recrutement d'agents/UCAD-ED-PCSTUI/CODESRIA-MRI 2018/CODESRIA-MRI 2018/UIT/chercheur en littérature africaine orale/comptable/formation destiné aux étudiants/bourses d'études en Master et en Doctorat/Comptable et de DAAF/Recrutement assistants enseignants-chercheurs/recrutement d'un enseignant/L’Université de Thiès recrute pour le compte de l’Institut Supérieur de Formation Agricole etISFAR/bourses de recherche offertes par l’Autriche/Bourses de la coopération française/FSJP recrute/Appel à candidatures pour l’élaboration d’un plan stratégique de l’IPDSR/Appel à candidatures pour la sélection d'étudiants en Master/Appel à candidatures pour le recrutement de deux assistants/Appel à candidatures pour le recrutement d'étudiants/Prix de la Fédération des Universités du Monde islamique/Appel pour un Master en Nutrition et Alimentation humaine/Appel à candidatures pour le recrutement/Recrutement d'un administrateur de projet/Recrutement Employé Administration universitaire et Agent de service/Thaïland International Postgraduate Programme/Recrutement chauffeur et agent de service/Recrutement chargé communication et Responsable suivi évaluation

Appel à candidature pour le « Prix international du programme du Golfe Arabique pour le développement (AGFUND) 2018 »