in ,

Vulgarisation des résultats de recherches et amélioration de son image : L’Ucad travaille sur un plan stratégique de communication

jeux universitaires/session unique/Environnement et Gestion des rejets miniers/plan stratégique de communication/ONG LAPSE/REFORM/profs de maths

Pour améliorer son image mais aussi vulgariser les aspects positifs souvent passés sous silence, l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar (Ucad) est en train d’élaborer un plan stratégique de communication.

L’image de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar (Ucad) est souvent assimilée aux problèmes dont les grèves des étudiants, celles des enseignants, etc. Pour inverser cette tendance et rendre visibles ses réalisations positives, notamment dans le domaine de la recherche et du service à la communauté, la Direction de la communication de l’Ucad, dans le cadre du Contrat de performance avec le rectorat, a réuni, le 5 juillet 2018, plusieurs acteurs des différents établissements qui la composent pour élaborer un plan stratégique de communication.

Le Dr Yacine Diagne, Directrice de la communication de l’Ucad, a indiqué qu’il faut une communication institutionnelle interne et externe à l’université, « parce qu’aujourd’hui, quand on parle d’elle, la première chose à laquelle on pense, ce sont les grèves, les jets de pierres… alors que ce n’est pas que cela l’Ucad ». A son avis, cette mauvaise publicité sur l’Ucad est due au fait que les acteurs ne se sont pas appropriés la communication de l’institution. Dès lors, Mme Diagne a suggéré « de faire de telle sorte que tous les acteurs soient impliqués, d’où la mise en place d’un plan stratégique qui sera participatif ».

Pour son élaboration, l’ensemble des acteurs de l’université ont été impliqués avec des rencontres déjà tenues à Ndayane et où ils avaient, eux-mêmes, proposé les axes stratégiques. « Tout ce que nous avons à faire, c’est de travailler sur le plan d’actions prioritaires triennal qui nous permettra de faire des avancées », a-t-elle expliqué.

Ledit plan va, entre autres, montrer les réalisations positives de l’université de Dakar, régler le problème d’accueil des étudiants et améliorer la communication avec le monde socioéconomique.

Dans ce sens, la directrice de la communication de l’Ucad a rappelé que, récemment, les étudiants de l’Ecole supérieure polytechnique (Esp) ont gagné le Prix Erickson, soulignant qu’il y a aussi une partie de la Faculté de Médecine qui se trouvant à Pikine procure des soins aux femmes et aux enfants. Mais, selon elle, « personne n’en parle, car il n’y a qu’une communication négative et inexistante sur l’Ucad et un manque de visibilité des réalisations ».

Le Dr Yacine Diagne, constatant que les spécialistes de l’Ucad ont souvent peur de parler à la presse, a expliqué que la communication interne fait aussi partie du chantier. « Ils ne savent pas que parler aux médias, c’est rendre visible l’Ucad d’une manière positive », a-t-elle conclu.

lesoleil.sn

Abdourahmane

Posté par Abdourahmane

Je suis Diplômé en Aménagement et Gestion Urbaine en Afrique, Spécialiste en économie urbaine en même tant Reporter et Éditeur au Journal Universitaire. Je suis également un passionné des TIC.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Managers d équipe

Une société de la place recrute des Managers d’Équipe H/F

Responsable Administratif et Financier RAF

Phone Group Sénégal recrute un Chef de projet formation