in ,

Les pôles technologiques africains posent un défi de taille aux universités

Une étude conclut que les pôles technologiques africains remettent en question l’hégémonie des universités traditionnelles en tant que sources de production de connaissances et sont de mieux en mieux adaptés à une économie de la connaissance en évolution rapide.

Alors que les universités traditionnelles font face à des ressources limitées, à un engagement insuffisant de l’industrie et aux limites des connaissances disciplinaires institutionnelles, les pôles technologiques sont efficaces dans la création de valeurs économique et sociale à travers la création de nouveaux emplois, la stimulation de l’écosystème entrepreneurial et l’amélioration de la qualité de vie des groupes socio-économiques pauvres.

Selon l’étude, les pôles technologiques devraient adopter un modèle de collaboration pour l’innovation, rassemblant les universités, les gouvernements et l’industrie afin de créer des emplois et améliorer les moyens de subsistance.

“Les hubs sont mis en place pour outiller la main-d’œuvre africaine afin qu’elle puisse répondre aux nouveaux modèles avec de nouveaux types de travailleurs qualifiés et adaptés à l’industrie 4.0”

Oluwaseun Kolade, De Montfort University

Au cours des cinq dernières années, les pôles technologiques africains sont passés de 314 en 2016 à 643 en octobre 2019, indique l’étude publiée dans le numéro de décembre 2020 de Technological Forecasting & Social Change.

« Notre article est une réflexion critique sur l’état de l’éducation sur le continent, se demandant qui sont les acteurs du pôle technologique dans le paysage de la production de connaissances et que font-ils différemment », déclare Oluwaseun Kolade, co-auteur de l’article et professeur associé d’entrepreneuriat et de développement international à De Montfort University au Royaume-Uni.

Ce dernier et ses collègues ont examiné le mLab sud-africain ainsi que des études de cas sur les pôles technologiques au Nigeria, au Kenya et en Ouganda. L’accent était mis sur la capacité de ces pôles à relever les défis du secteur de l’éducation, à générer des innovations et à contribuer aux besoins économiques et sociaux.

« Les pôles technologiques sont flexibles et installés pour créer de la valeur économique et sociale. Ils ont une approche multipartite consciente qui leur permet de toucher le secteur public et l’industrie pour faire une différence », déclare Oluwaseun Kolade.

Les pôles ont également révélé qu’ils sont des créateurs d’emplois, contrairement aux universités qui produisent généralement des demandeurs d’emploi. « Les pôles technologiques produisent des personnes dotées de capacités innovantes et de compétences entrepreneuriales qui contribuent à créer des emplois plutôt qu’à rechercher des emplois qui n’existent peut-être pas », explique Oluwaseun Kolade à SciDev.Net.

Cela est particulièrement pertinent compte tenu de la transition mondiale vers la quatrième révolution industrielle (4IR). « Les hubs sont mis en place pour outiller la main-d’œuvre africaine afin qu’elle puisse répondre aux nouveaux modèles avec de nouveaux types de travailleurs qualifiés et adaptés à l’industrie 4.0 », dit-il.

Selon le Forum économique mondial, la population en âge de travailler de l’Afrique subsaharienne devrait dépasser les 600 millions d’ici 2030 ; les compétences en sciences, en technologie, en ingénierie et mathématiques et en technologies de l’information et de la communication étant essentielles pour le développement futur du continent.

Les universités n’ont peut-être pas actuellement la capacité de répondre à ces besoins économiques croissants, déclare Lucienne Abrahams, directrice du Learning Information Networking Knowledge Center de l’Université du Witwatersrand à Johannesburg en Afrique du Sud.

« En définitive, les pôles technologiques défient les universités en tant que producteurs de connaissances dans le domaine de l’habilitation des technologies numériques, car très peu d’universités africaines concentrent leurs investissements, leurs ressources et leurs énergies sur l’innovation numérique», dit-elle.

Collaboration

La collaboration entre les universités et les pôles technologiques peut ainsi contribuer au partage des connaissances entre les établissements, ce qui se traduirait par une valeur ajoutée pour les universités ainsi que pour les pôles technologiques.

« Mais cela n’est possible que si les universités s’intéressent et s’engagent dans la recherche et l’innovation avec des objectifs de développement spécifiques», dit-elle.

À cette fin, le document suggère que les pôles technologiques adoptent un modèle de collaboration à trois axes pour l’innovation, où les pôles technologiques stimulent des partenariats avec les universités, le gouvernement et l’industrie.

« Alors que les universités devraient chercher activement à intégrer les pôles technologiques dans la structure de leurs programmes, nous pensons qu’il serait mieux pour les pôles technologiques de prendre les choses en main et de pousser les universités à faire les choses autrement », déclare Oluwaseun Kolade.

« Nous avons constaté que la mobilisation des ressources et les stratégies des pôles technologiques sont supérieures et plus efficaces que les celles des universités traditionnelles, car elles peuvent s’affranchir des contraintes des systèmes de connaissances institutionnalisés », déclare ce chercheur.

Les pôles technologiques ont besoin d’une réponse crédible à la façon dont ils s’intègrent dans l’infrastructure de l’enseignement supérieur, déclare Lucy Heady, PDG d’Education Sub – Saharan Africa, une organisation à but non lucratif opérant au Ghana, au Kenya et au Royaume-Uni.

« Les arguments les plus convaincants viendront du suivi des progrès et de la démonstration de ce qu’ils font pour l’employabilité des jeunes grâce à l’incubation, au mentorat et au financement », explique l’intéressée.

Elle fait savoir à SciDev.Net que « quand on évoque la transformation d’un secteur de la technologie et d’un secteur de l’éducation dominés par les hommes, il est essentiel d’aborder la manière dont ils soutiennent les femmes ».

« Le secteur doit s’assurer qu’il est le moteur d’une croissance inclusive et d’un emploi inclusif pour les jeunes.»

scidev.net

Abdourahmane

Written by Abdourahmane

Je suis Diplômé en Aménagement et Gestion Urbaine en Afrique, Spécialiste en économie urbaine en même tant Reporter et Éditeur au Journal Universitaire. Je suis également un passionné des TIC.

esp ucad

Covid-19 à l’ESP de l’UCAD : les cours en présentiel suspendus pour 15 jours

Recrutement d'un Responsable du Suivi-Évaluation/Consultants en Banque/Conseiller en égalité des genres/Chargé de Mission Financements/Chef de Division/Conseiller Technique en Suivi/Chef de Projet Immobilier/Ingénieur Commercial Energie/Chargé Assurance Qualité /Spécialiste en Communication/Responsable des Ventes/Directeur Investissements Sectoriels/Coordinateur National giz/Responsable Administration/Stagiaire Assistant Gestion/Assistant en Suivi et Évaluation/Ingénieurs Génie Rural / Génie Civil/Responsable de la Gestion des Risques /Coordonnateur Administratif et Financier/Expert en Analyse de Marché/Ingénieur de Conception Ouvrages d’Art/Délégué Chargé des Relations Internes/Responsable Maintenance/Attaché à la prospection et promotion/Adjoint Directeur d’Exploitation/Commercial Conducteur de Tricycle/Chef de Division Digitale & Innovation/Comptable et Assistant de Direction/Ingénieur Biomédical/Contrôleur de gestion/Baobab+/Assistant PACAO/Expert  en Ressources Humaines/Technicien supérieur Energie et environnement/Responsable du personnel/Maintenance/VESTAS/Assistant chargé de programme/Ingénieur Base de Données Oracle/Assistant en Passation des marchés/Expert en conception/Responsable de Programmes Desk en CDI/Techniciens en électromécanique/Superviseur Offshore sur la Télévente/Conseiller Technique en Changement Climatique/Expert en travaux de dragage/Agent de service polyvalent/Responsable Communication Digitale/Responsable Logistique/Consultants en Audit externe/Responsable Gestion Carrières et Mobilité/Directeur Administratif et Financier/Marie Stopes/Social Media Manager/Responsable Recouvrement/Saudequip/Réseaux et Système Informatique/Chargé des affaires sociales/Superintendant en Génie Civil/Assistant Gestionnaire de Production/Chauffeur transport personnel/Responsable recouvrement/Directeur site/Spécialiste de programme – IFADEM/Directeur Gestion Financière/Expert Entreprise spécialisé en Agronomie/Gestion Financière et Comptable Bilingue/Ingénieur en Énergie Solaire/projet et mobilisation de ressources/Applicateur en Hygiène Publique/Chargé Gestion Financière/Ingénieur pédagogique exécutive/Surintendant Environnement/Agent pour le département Assurance/Ingénieur méthodes et Efficacité énergétique/Magasinier/Homme /MASTERH SENEGAL/Finances et Logistique/Ingénieur étude de prix/spécialisé en gestion de Stock/Coordinateur de Projets/supérieur en Génie Civil/Consultant pour l’élaboration/Conseiller Ressources Humaines/Ingénieur Système Infrastructures/Technicien électricité instrumentation/Expert Ingénierie de la formation/Comptable Gestionnaire/Responsable Logistique et Matériel/Laborantin/Gestion des Données/Responsable d’agence/Bank Of Africa/Chef de projet ou Ingénieur Planification/Technicien Formateur en Mécanique automobile/Technicien supérieur en maintenance/Directeur des programmes et de la pédagogie/Directeur Général Afrique/Directeur Régional des Services/Directeur des Systèmes d’Information/Contrôleur de travaux/BTS ou BAC/Responsable de plateau études et sondages/Technicien Froid et Climatisation/Responsable du Personnel et des Moyens Généraux/Expert en Développement rural/Directeur du Capital Humain/Chargé (e) de programme secteur pêche/Assistant administratif/Stagiaire Technicien Informatique Bac +2/Gestionnaire back-office/assistant administratif/Marketing & Communication Digitale/Facturier en transit aérien et maritime/Opérateur Electromécanicien/Responsable Administration du Personnel/Conseiller Commercial Location de voiture/Contrôleur de conformité des agents/Risques-Conformité et Gouvernance/Chargé du service Recouvrement et Contentieux/Allianz Sénégal/Spécialiste en Passation/NIIT/Directeur de l’entretien ménager/Spécialiste en planification des approvisionnements/Mécaniciens-Monteurs Electriciens/makesense/Juriste Droit des Sociétés/Chargés de missions confirmés/Stagiaire Technicien Informatique/Chef de Projet AMOA/responsable de la veille stratégique/Coordonnateur de l’approvisionnement/Formatrice en techniques commerciales/Agent de gestion de programme/Projet Sénégal Jamm Rek/Psychologue scolaire/Cadres en Infrastructures Génie Civil/Attaché Commercial Musique/Ingénieur Technico-commercial B2B/Financier Club Tiossane/Stagiaire en Ressources Humaines/Technicien d’Intervention ATL /Chef d’Agence/Spécialiste Régional de la Communication/Technicien en Automatisme/Responsable Secteur Protection – Sénégal & Gambie/Agent courrier et archives /Chefs de Projets Infrastructure/Assistant local au Coordinateur/Commercial Responsable de site/coordonnateur de la cellule de communication/Chargés de prospection/Traduction français/anglais/Assistants du Service Client – CVAC/responsable commercial(e)/Assistante Administrative et Comptable/Consultant chargé du développement/Assistante Communication et Marketing/Chef de mission – Audit énergie/Associé Administratif/Responsable Régional de Programme/Stagiaire Vendeuse expérimentée/Financier Succursale/Technicien Control Qualité/Labo/OIM/Chaîne de l’Espoir/Administrateur Marchés de Travaux/Coordinateur Sécurité Alimentaire/Chargé de Projet Enfants/Directeur d’Usine /Esthéticienne qualifiée/Ressources Humaines H/F/Relation Clients Anglophones/Projet ATLAS/Comptable et Administratif/Chef de projet-Spécialisé dans l’immobilier/Stagiaire Technicien Supérieur/stagiaires en Business Intelligence/Directeur École Préscolaire/Michael Page/Responsable département conformité/Plan International Sénégal/Superviseur Qualité Technique/Responsable Marketin/Administratif et Logistique/Stagiaire Business developer/Médecins Sans Frontières/Superviseur Adjoint/Techniciens Supérieurs Génie Civil/Commerciaux/ Sales representatives/B2B Mobile Business Development/administratif et commercial/Gestionnaire de données SSRP/Formateurs / Consultants en GRH/Spécialiste Remboursement/programmes immobiliers/Délégué Médical/Spécialiste en renforcement de capacités/Spécialiste des normes/Business Development/Assistant Secrétaire-Profil homme/Spécialiste en planification de l’éducation/Assistant Contrôleur de gestion/Assistant Administratif bilingue-Anglais courant/Responsable de Publication/Responsable Financier et Comptable (RFC)/Techniciens Apprentis Stagiaires/Manager des commerciaux/Responsable de Développement de Projet/Chargé de l’administration/Responsable de l’exécution des travaux/Chef de Projet de Qualemploi-Spécialiste/Manager Expertise Comptable/Conducteur Travaux Principal Hydraulique/Contrôleur de Gestion International/responsables de la comptabilité /Chargé de développement Outils/Expert International en Infrastructure/Superviseurs Marketing/Maintenance Manager/Chargé de formation Ebola/Responsable du Contrôle de Gestion/Responsable QHSE/Programme Sahel/Stagiaire en Gestion de Projet/Chef du Personnel titulaire d’un Bac+4/Manager Qualité Hygiène Sécurité Environnement/Conseiller de voyage/Chef d’Unité Ouvrage d’Art-Ouvrage en Terre/Tropicasem/Responsable de Poduction Thermoformage/Cabinet pro-pulsion/Chef d’Equipe Service

Recrutement d’un Responsable Études et Structures