in , ,

Journée Mondiale de la poliomyélite : La maladie resurgit à moins de deux ans de la fin du financement

poliomyélite

Passant de 14 en 2017 à 25 en 2018, les Organisations de la Société Civile d’Afrique et d’Haïti continuent de faire le suivi des vaccins, des finances et des législations (Cotonou, Douala, Kinshasa, Abidjan, Conakry, Accra, Bamako, Nouakchott, Abuja, Freetown, Kampala, Lusaka, Nairobi, Dakar, Monrovia, Port au Prince)

A l’occasion de la Journée Mondiale contre la Poliomyélite, 25 Organisations de la Société Civile ont alerté sur le recul de l’impact des efforts mondiaux pour éradiquer la Poliomyélite, surtout dans les pays en développement.

En effet, une épidémie vient d’être déclarée dans 3 régions de la République Démocratique du Congo et la poliomyélite reste endémique dans les pays comme l’Afghanistan, le Nigeria et le Pakistan.

La polio n’ayant été éradiquée complètement dans le monde, cette maladie a ressurgi en République Démocratique du Congo, où le système de santé et de vaccination n’est pas solide, ce qui ne protège pas les populations effectuant des déplacements pour des raisons diverses.

Les interventions doivent être plus fortes que jamais, en raison des poches de virus restantes qui peuvent conduire à la création de nouvelles zones à risque, si la maladie n’est pas éradiquée complètement.
Ce qui inquiète également les différents acteurs, c’est que le financement de l’Initiative Mondiale d’Eradication de la Poliomyélite arrive à son terme en 2020, entrainant une diminution drastique des ressources. Cette transition représente une menace pour les systèmes de santé de nombreux pays, le financement pour l’éradication de la poliomyélite ayant été pendant les dernières décennies leur principal soutien.

pressafrik.com

Abdourahmane

Posté par Abdourahmane

Je suis Diplômé en Aménagement et Gestion Urbaine en Afrique, Spécialiste en économie urbaine en même tant Reporter et Éditeur au Journal Universitaire. Je suis également un passionné des TIC.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

données de recherche Google

Désormais, effacez vos données de recherche Google en deux clics

femmes journalistes

Afrique : 200 femmes journalistes se penchent sur les migrations africaines