in ,

Prix du meilleur élève : Mary Teuw Niane en «désaccord» avec Serigne Mbaye Thiam

Prix du meilleur élève

Pr Mary Teuw Niane n’est pas d’accord sur le choix du meilleur élève au Sénégal. Pour le ministre de l’Enseignement supérieur de la Recherche et de l’Innovation (Mesri), ce prix remporté en 2018 par Diary Sow devait plutôt revenir à deux autres personnes.

Le prix du meilleur élève devait cette année aller à deux autres élèves en lieu et place de Diary Sow. C’est la conviction du Professeur Mary Teuw Niane. Sur sa page Facebook, le ministre de l’Enseignement supérieur assume son choix et en donne les raisons.

«Mon choix de cœur va à deux élèves : Samba Khary Sylla, qui a remporté deux premiers prix en mathématiques et en physique ; il est élève au Lycée d’excellence de Diourbel, et El Hadji Abdoul Aziz Dabakh Kane, qui, aussi, a remporté deux premiers prix, en philosophie et en histoire et un troisième prix en français», déclare-t-il.

Réaffirmant son incompréhension, il indique : «Peut-être suis-je archaïque car je ne conçois pas qu’une médaille d’or puisse être supplantée par des médailles d’argent et de bronze». Avant de convoquer les Conseil présidentiels sur l’enseignement supérieur qui avaient servi au chef de l’Etat de définir une nouvelle orientation pour ce secteur.

pressafrik.com

Abdourahmane

Posté par Abdourahmane

Je suis Diplômé en Aménagement et Gestion Urbaine en Afrique, Spécialiste en économie urbaine en même tant Reporter et Éditeur au Journal Universitaire. Je suis également un passionné des TIC.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Thiès-IA/La région de Thiès a enregistré des taux de réussite de 46,51% au Brevet de fin d’études/Examen du BFEM-Kolda/admis d’office/Ief de Grand Dakar/BFEM/BFEM 2018/Bac technique/Bac 2017 Les candidats invités à respecter le délai/Anticipée de philosophie du baccalauréat 2017

BFEM : la région de Kolda fait un bon considérable avec un taux de réussite de 69 %

Mexique

Mexique: à 12 ans, il entre à l’université pour étudier la physique biomédicale