in ,

Ouverture de la troisième édition du concours “Prix EDF Pulse Africa”

Prix EDF Pulse Africa

Le concours est ouvert aux startups et PME de moins de 50 personnes développant des solutions d’énergie innovantes en Afrique

L’édition 2019 des Prix EDF Pulse Africa est ouverte, comme pour les deux premières éditions, aux entrepreneurs développant des solutions d’énergie innovantes en Afrique dans trois domaines: production électrique off-grid (hors réseau), services et usages électriques, accès à l’eau.

Pour cette troisième édition, dont les soumissions sont attendues sur la plateforme en ligne dédiée au concours du 29 mai au 08 juillet, les PME de moins de 50 salariés pourront également participer. Avant le concours était uniquement destiné aux startups.

“Souvent porteuses de projets innovants, nombre d’entre elles [les PME] font face aux mêmes difficultés que les start-ups, dont notamment l’accès au financement et à l’appui opérationnel pour passer du stade de projet à celui de déploiement commercial”, explique EDF.

Autre nouveauté de cette édition: les sept pays dans lesquels l’électricien français EDF est déjà présent feront l’objet d’une évaluation spécifique.

“A l’issue d’une présélection via la plateforme d’inscription, les candidats issus de 7 pays dans lesquels EDF est présente (Afrique du Sud, Cameroun, Côte d’Ivoire, Ghana, Maroc, Sénégal et Togo) seront invités à défendre leurs projets devant un jury d’experts locaux, organisé en partenariat avec les incubateurs africains et des partenaires institutionnels. Les projets retenus dans ce cadre accéderont directement à la finale du concours qui se déroulera à Paris. La présélection des candidats issus des 47 autres pays africains se déroulera selon les mêmes modalités que les années précédentes, via la plateforme en ligne”, relève le communiqué annonçant le concours.

La présélection des candidats via la plateforme et les jurys locaux est prévue de septembre à octobre. La finale et la remise des prix auront lieu le 21 novembre 2019 à Paris (France).

Les prix vont de 5 000 à 15 000 euros, ainsi qu’un conseil opérationnel et financier pour les lauréats, des partenariats de développement de projets avec des acteurs locaux et l’accès aux laboratoires de recherche d’EDF.

energies-media.com

Avatar

Written by Fama

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

intelligence artificielle bat

L’intelligence artificielle bat enfin les humains dans un jeu multijoueur

guerre du numérique/Finale concours Huawei sur les Tic/concours Huawei des TIC/Concours Huawei-Zambie

« Dans la guerre du numérique qui oppose Pékin et Washington, l’Afrique doit faire les bons choix »