in

Le prix Nobel d’économie 2018 va à deux américains

prix Nobel d'économie 2018

Les américains William Nordhaus, 77 ans, et Paul Romer, 62 ans ont remporté le prix Nobel d’économie 2018 pour leurs travaux intégrant le changement climatique et l’innovation technologique dans l’analyse économique.

William Nordhaus, professeur à l’université de Yale, a été la première personne à créer un modèle quantitatif décrivant l’interaction entre l’économie et le climat, a annoncé l’académie.

Les recherches de Paul Romer, enseignant à l’Université de New York, ont permis de mettre au point un nouveau modèle de développement, appelé “théorie de la croissance endogène”.

“Leurs conclusions ont considérablement élargi le champ de l’analyse économique en construisant des modèles qui expliquent comment l’économie de marché interagit avec la nature et le savoir”, a déclaré l’académie dans un communiqué.

“Les lauréats de cette année (…) ont mis au point des méthodes qui répondent aux défis parmi les plus fondamentaux et urgents de notre temps : conjuguer croissance durable à long terme de l’économie mondiale et bien-être de la population de la planète”, a indiqué l’Académie royale des sciences.

Ils se partageront le prix de 9 millions de couronnes (environ 860.000 euros). Comme 70% des primés, les deux économistes sont des hommes de nationalité américaine.

L’année dernière, le prix était allé à l’Américain Richard Thaler, père de la méthode dite du “coup de pouce” censée corriger les comportements irrationnels des consommateurs, contribuables ou investisseurs.

Le prix Nobel d’économie, qui fête cette année ses cinquante ans, vient clôturer l’édition 2018 des Nobel. Elle a été marquée cette année par l’absence de Nobel de littérature sur fond de révélations d’agressions sexuelles d’un Français proche de l’académie suédoise, qui décerne le prix, et marié à l’une de ses membres.

Le Nobel sera remis le 10 décembre à Stockholm.

bbc.com

Abdourahmane

Posté par Abdourahmane

Je suis Diplômé en Aménagement et Gestion Urbaine en Afrique, Spécialiste en économie urbaine en même tant Reporter et Éditeur au Journal Universitaire. Je suis également un passionné des TIC.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Code des communications/asphyxier les réseaux sociaux/taxe sur les réseaux sociaux/Facebook, Twitter, WhatsApp : les réseaux sociaux désormais taxés en Ouganda

Afrique : Quand l’Etat tente d’asphyxier les réseaux sociaux

producteurs de coton

Les producteurs de coton en Afrique veulent transformer davantage