in

Voici pourquoi le ministre algérien considère les prix Nobel inutiles

prix Nobel

«Même si on a 10 Nobel, qu’est-ce que cela va changer pour nous?», a lancé le ministre algérien de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique lors d’une conférence de presse, considérant ces derniers sans impact sur l’enseignement. Ces propos ont fait réagir les réseaux sociaux.

Lors d’une conférence de presse, le 7 août, au Centre universitaire Ahmed Ben Bella de Relizane, consacrée aux inscriptions des nouveaux bacheliers pour l’année universitaire 2018-2019, le ministre algérien de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Tahar Hadjar, a déclaré que le fait d’avoir des prix Nobel n’avait aucun impact sur l’enseignement dans les universités algériennes.

«Les grandes universités s’appuient sur les prix Nobel, les centres de recherche et les récompenses. En quoi est bénéfique pour l’université d’avoir un prix Nobel? Quel est son impact sur l’enseignement? Même si on a 10 Nobel, qu’est-ce que cela va changer pour nous?», a déclaré le ministre répondant à une question sur le classement de l’université algérienne dans le monde.

Selon le responsable, faisant référence à des prix Nobel que des Français, habitants de l’Algérie durant la période coloniale, ont eu, l’université d’Alger peut être comptée parmi les meilleures dans le monde. «Si nous voulons, nous pouvons ramener l’université d’Alger parmi les 100 premières au monde. Elle a eu trois Nobel à l’époque coloniale qu’on peut toujours comptabiliser», a affirmé M.Hadjar.

Les déclarations du ministre algérien ont suscité beaucoup de réactions sur les réseaux sociaux.

Tout en se disant scandalisé par les propos du ministre, un internaute a rappelé l’état de délabrement où se trouve l’université algérienne.

sputniknews.com

Abdourahmane

Posté par Abdourahmane

Je suis Diplômé en Aménagement et Gestion Urbaine en Afrique, Spécialiste en économie urbaine en même tant Reporter et Éditeur au Journal Universitaire. Je suis également un passionné des TIC.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

évolution de l’Homme

La science dément un mythe sur l’évolution de l’Homme

Recrutement de Chargés de Relation Clients

Recrutement d’un stagiaire Ressources Humaines