in , , ,

Un consultant sénégalais remporte un prix Panafricain en Tic

prix Panafricain en Tic

Le Sénégalais Jésus Ekié, consultant senior en informatique et en web, vient de remporter le premier prix du « Data Challenge » pour 2018, une compétition qui évalue « le talent et la créativité des acteurs des TIC en Afrique », a-t-on appris de source proche du lauréat.

Selon un communiqué parvenu à l’APS, cette compétition panafricaine s’adresse à « tous les chercheurs, étudiants, concepteurs créatifs, développeurs, analystes, ainsi qu’à tous les passionnés de données informatiques, y compris les représentants de la diaspora africaine ».

Jésus Ekié, par ailleurs doctorant en informatique à l’Institut supérieur d’informatique (ISI) de Dakar, « a ainsi reçu le premier prix de l’Union africaine et de l’Institut international de recherche sur les politiques alimentaires (IFPRI) dans le domaine informatique, sur tout le continent africain », rapporte le communiqué.

Il annonce que la cérémonie de remise des prix du ResAKSS (Regional Strategie and Analysis Knwoledge Support System) Data Challenge a eu lieu le 25 octobre dernier à Addis-Abeba, la capitale éthiopienne.

Etaient présents à cette cérémonie Josefa Sacko, commissaire à l’Union africaine, chargée de l’économie rurale et de l’agriculture, Shenggen Fan, directeur général de l’IFPRI Monde, et Ousmane Badiane, directeur Afrique de l’IFPRI.

« Cette compétition qui évalue le talent et la créativité des acteurs des TIC en Afrique a vu M. Jésus Ekié proposer, comme solution à un problème d’étude de plusieurs milliards de lignes d’informations, une intelligence artificielle qu’il a nommée +Jera+ », qui fonctionne sur les terminaux mobiles dits smartphones, explique le communiqué.

« En plus de l’analyse des données à très haute fréquence, ajoute le communiqué, +Jera+ est dotée de plusieurs autres fonctionnalités adressant plusieurs problématiques liées à la coordination, à la gestion des connaissances, à la recherche etc. »

Outre Jésus Ekié (catégorie informatique), une Sénégalaise a aussi été récompensée, Christine Valentine Noella Sagna, deuxième (catégorie Essai & Rapport), le troisième prix revenant au Nigérian Oreoluwa Olorode (Catégorie Projet de lycée).

Le ReSAKSS Data Challenge est un concours panafricain – diaspora incluse -, qui permet d’expérimenter et de découvrir de nouveaux outils, de participer à la construction et au renforcement d’une communauté travaillant avec les données de la manière la plus innovante, selon le communiqué.

Le ReSAKSS a été créé en 2006 par l’IFPRI, dans le cadre du Programme détaillé de développement de l’agriculture en Afrique (PDDAA), « avec comme but de soutenir la planification et la mise en œuvre de politiques basées sur des preuves et axées sur les résultats », conformément à l’agenda de ce programme.

Il se veut « une réponse directe à la demande croissance d’informations et d’analyses crédibles pendant l’élaboration et la mise en œuvre de stratégies de développement axées sur l’agriculture, en appui au PDDAA ».

xalimasn.com

Abdourahmane

Posté par Abdourahmane

Je suis Diplômé en Aménagement et Gestion Urbaine en Afrique, Spécialiste en économie urbaine en même tant Reporter et Éditeur au Journal Universitaire. Je suis également un passionné des TIC.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

étudiants sénégalais menacés

Soudan : Des étudiants sénégalais menacés d’expulsion

concours de l’ENA 2018

Concours ENA 2018: Session intensive des cours préparatoires pour les candidats au concours direct