in ,

Programme APPRENDRE : publication d’une étude comparative sur la formation initiale des enseignant.e.s dans 8 pays

Programme APPRENDRE

Le Programme APPRENDRE (Appui à la professionnalisation des pratiques étudiantes et au développement de ressources) a publié le 28 novembre 2020 un rapport d’étude comparative sur la formation initiale des enseignant.e.s du primaire et du secondaire dans 8 pays : le Bénin, le Burundi, le Cameroun, le Kenya, Madagascar, le Mali, la République démocratique du Congo et le Vietnam. Le rapport est accessible en ligne.

Le programme APPRENDRE a pour objectif de mobiliser de l’expertise dans le domaine pédagogique, didactique et universitaire. Il assiste les ministères de l’éducation en apportant des services, outils et expertises qui favorisent le développement professionnel des enseignantes et enseignants du primaire et du secondaire.

Les appuis mis en place par APPRENDRE ciblent prioritairement les directions et institutions nationales en charge de la formation initiale et continue des enseignants dans les pays 26 concernés par le programme : Algérie, Burkina Faso, Bénin, Burundi, Cameroun, Congo, Côte d’Ivoire, Djibouti, Gabon, Guinée, Haïti, Liban, Madagascar, Mali, Maroc, Maurice, Mauritanie, Niger, République centrafricaine, République démocratique du Congo, Rwanda, Sénégal, Tchad, Togo, Tunisie, Union des Comores.

Le programme intègre trois grands types d’actions dont la diffusion de savoirs sur les pratiques pédagogiques enseignantes en lien avec les apprentissages des élèves.

C’est dans ce cadre que ce rapport d’étude à été élaboré. Il propose :

  • une description du système éducatif pour chaque pays,
  • un état récapitulatif faisant apparaître les forces et faiblesses des différents systèmes,
  • une revue de littérature scientifique sur le sujet.

Il s’agit ainsi de mettre en évidence les repères fonctionnels d’une formation de base mieux adaptée aux enjeux d’une véritable éducation pour tous.

Le rapport à mobilisé une dizaine d’experts dont Patrick Bouveau, expert éducation et formation, Sophie Cerbelle, experte en éducation et formation,  Opadou Koudo, expert en formation et responsable de formation à ENS d’Abidjan, Côte d’Ivoire et Mathias Kyelem, expert en formation et formateur à l’ENS de Koudougou, Burkina Faso.

Pour consulter le rapport, cliquez-ici

auf.org

Avatar

Written by Arame

Budjet 2021/MESRI-Assemblée Nationale/budget du ministère de l’Emploi/Budget du ministère de l’éducation

Plus de 50 milliards pour les Pêches et l’Économie maritime en 2021

Cameroun-Banque mondiale

Cameroun : un financement de 57 milliards FCFA de la Banque mondiale pour améliorer l’éducation de base