in , , ,

Atelier de l’initiative des organismes subventionnaires de la recherche en Afrique subsaharienne

recherche en Afrique subsaharienne

Partage d’expériences et discussions des perspectives au menu

 

"use strict"; var adace_load_5fcc3244d1100 = function(){ var viewport = $(window).width(); var tabletStart = 601; var landscapeStart = 801; var tabletEnd = 961; var content = '%3Cdiv%20class%3D%22adace_adsense_5fcc3244d10a2%22%3E%3Cscript%20async%20src%3D%22%2F%2Fpagead2.googlesyndication.com%2Fpagead%2Fjs%2Fadsbygoogle.js%22%3E%3C%2Fscript%3E%0A%09%09%3Cins%20class%3D%22adsbygoogle%22%0A%09%09style%3D%22display%3Ablock%3B%22%0A%09%09data-ad-client%3D%22ca-pub-4484318388057052%22%0A%09%09data-ad-slot%3D%228787965757%22%0A%09%09data-ad-format%3D%22auto%22%0A%09%09%3E%3C%2Fins%3E%0A%09%09%3Cscript%3E%28adsbygoogle%20%3D%20window.adsbygoogle%20%7C%7C%20%5B%5D%29.push%28%7B%7D%29%3B%3C%2Fscript%3E%3C%2Fdiv%3E'; var unpack = true; if(viewport=tabletStart && viewport=landscapeStart && viewport=tabletStart && viewport=tabletEnd){ if ($wrapper.hasClass('.adace-hide-on-desktop')){ $wrapper.remove(); } } if(unpack) { $self.replaceWith(decodeURIComponent(content)); } } if($wrapper.css('visibility') === 'visible' ) { adace_load_5fcc3244d1100(); } else { //fire when visible. var refreshIntervalId = setInterval(function(){ if($wrapper.css('visibility') === 'visible' ) { adace_load_5fcc3244d1100(); clearInterval(refreshIntervalId); } }, 999); }

})(jQuery);

Durant trois jours, les chercheurs, bailleurs de fonds, et décideurs se penchent sur la problématique du financement des projets de recherche en Afrique subsaharienne.

Les discussions vont tourner autour des résultats de la première phase de l’Initiative des conseils subventionnaires scientifiques (IOSRS/SGCI) qui est une initiative multi-partite.

L’occasion sera également saisie pour lancer la seconde phase. Le partenariat public-privé est  préconisé pour aider les universités et organismes africains de recherche. L’objectif principal est de renforcer leurs capacités d’actions.

A l‘ouverture des travaux, le Secrétaire général Fary Sèye représentant le Ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation s’est réjoui de la tenue de la rencontre qui cadre avec les décisions présidentielles sur l’avenir de l’enseignement supérieur.

Il a rappelé la décision 8 qui veut donner un nouvel élan à la recherche et à l’innovation.

Le secrétaire général a rappelé que les autorités comptent beaucoup sur la recherche notamment pour résoudre les défis du développement en lien avec le plan Sénégal émergent.

 

Il a exhorté les participants à travailler davantage pour que “nos économies soient basées sur des données scientifiques probantes“.

Dans ce sens, il a magnifié le partenariat entre le Sénégal et le Burkina faso dans un projet mixte sur la salinité des terres et la prise en charge des personnes âgées porteurs de maladies chroniques.

 

 

mesr.gouv.sn