in

Recrutement d’un responsable en agriculture

Recrutement de plusieurs profils par une organisation sous régionale

Recrutement d’un responsable en agriculture par l’ONG Shelter Life International

LocalisationZiguinchor / Sénégal
Expiration05 Avril 2018
Description de l’offre

Un(e) Responsable en agriculture
Shelter For Life International (SFL) est une organisation humanitaire avec plus de 30 ans d’expérience dans le domaine humanitaire international. SFL est spécialisé dans la reconstruction des infrastructures, le développement agricole, la sécurité alimentaire et l’application du microcrédit. Une approche qui demeure sensible à la culture locale, qui privilégie la participation communautaire, et emploie une technologie appropriée comme partie intégrante de tous les projets et programmes de SFL. La mission de SFL est : Démontrer l’amour de Dieu en permettant aux populations de reconstruire leurs communautés et de restaurer leurs vies. Pour en savoir plus, voir notre site: www.shelter.org

SFL compte mettre en œuvre un programme, intitulé LIFFT-Cashew qui consiste à relier les infrastructures, les finances et les fermes a la noix de cajou. Ce programme durera six ans et sera implanté au Sénégal, en Gambie et en Guinée-Bissau dans le but de développer et d’améliorer les liens de la chaîne de valeur nécessaires pour soutenir un réseau commercial régional intégré pour la noix de cajou. Le programme proposé prendra en compte ces liens dans quatre composantes du programme: (1) l’infrastructure de marché, (2) les services financiers, (3) l’accès au marché et les connections et (4) les bonnes pratiques agricoles. Le programme «Relier les infrastructures, les finances et les fermes a la noix de cajou» créera une infrastructure commerciale durable, améliorera l’accès aux services financiers, organisera et formera les petits agriculteurs pour accroître leur capacité de production et de négociation et renforcera la capacité des transformateurs locaux à ajouter de la valeur aux noix dans la zone de production de cajou en Afrique de l’Ouest.

Missions et responsabilités
Le Responsable en agriculture sera chargé du développement du département agriculture, qui aura plusieurs techniciens agricoles (4) dispersés dans les trois pays, pour le projet LIFFT-Cashew. Plus principalement, le responsable en agriculture sera chargé à encadrer les producteurs de l’anacarde sur les bonnes pratiques agricoles et s’assurer que ces derniers suivent ces pratiques à travers les parcelles de démonstration, les formations, subventions en nature, et le développement de pépinières. Cette personne développera et gérera les nouvelles et existantes parcelles de démonstration qui seront dispersées géographiquement. Les formations des cultivateurs auront lieu in situ pour observer les preuves visuelles des résultats des bonnes pratiques comme les culture intercalaires, la réduction de la densité des anacardier, la clôture appropriée, la protection contre les incendies. Le responsable en agriculture sera chargé d’offrir des avantages aux producteurs comme des pépinières de l’anacardier pour ceux qui suivent les bonnes pratiques agricoles. Le Responsable en agriculture collaborera avec des entreprises de pépinières nouvelles et existantes pour développer ou renforcer leur capacité à fournir les jeunes arbres de qualité aux producteurs. L’équipe agricole collaborera aussi avec des organisations civiles locales qui sont impliquées dans la production des noix de cajou, surtout des organisations agricoles des femmes et des jeunes.

Critères Obligatoires :

    • Maîtrise en agriculture, agroforesterie, développement rural, ou une étude similaire
    • Un minimum de six années d’expérience professionnelle dans le domaine de l’agroforesterie avec un minimum de trois ans dans la gestion de l’anacarde
    • Un minimum de trois ans dans la gestion d’une équipe et la supervision des employées
    • Excellente expérience à encadrer et à suivre les cultivateurs dans les zones rurales sur le changement de comportement pour des meilleurs résultats agricoles
    • Expérience démontrée à mettre en œuvre des stratégies innovantes à accélérer l’utilisation des bonnes pratiques agricoles
    • Forte expérience dans la gestion des parcelles de démonstration
    • Expérience à travailler dans, ou à collaborer avec, des entreprises de pépinières
    • Forte capacité à analyser et résoudre des problèmes d’une manière pratique
    • Excellente expérience à gérer une équipe à distance
    • Bonne capacité à faire de la planification dans le long terme
    • Capacité démontrée à travailler de manière indépendante sur des projets importants avec des dates limitées serrées
    • Excellent niveau en Français à l’oral et à l’écrit
    • Capacité en communication orale et écrite, en anglais
  • Excellente capacité à manipuler Excel, Word, Powerpoint, Google Calendrier et Mail et d’autres applications informatiques

Critères préférés :

    • Excellente capacité en communication orale en Créole, Portugais, Peuhl, Mandingue ou Diola
  • Expérience professionnelle en Gambie et au Guinée-Bissau

Contrat:

    • Le contrat initial sera d’une année avec une période probatoire de trois mois et sera renouvelable selon la performance du candidat.
    • Le poste sera basé à Ziguinchor, Sénégal.
  • Les frais de logement et de réinstallation seront couverts
    par l’employé.

Disponibilité : Immédiate; disponible pour commencer en mi-avril

Pour postuler, veuillez envoyer votre CV et lettre de motivation à l’adresse suivante : ….. au plus tard le 05 avril 2018 en précisant dans l’objet le poste SVP.

Seulement les citoyens du Sénégal, la Gambie et le Guinée-Bissau seront acceptés.

One Comment

Leave a Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le prix destiné à la revalorisation des efforts africains Innovation du système éducatif/Comité de dialogue social/Concours/candidats littéraires au bac/Année blanche à l'UGB/candidats littéraires au bac

Performances 2017 de l’enseignement supérieur : Le ratio d’étudiants pour 100 000 habitants passe de 1.071 à 1.099

culture du livre

Les bibliothèques dans la déferlante numérique : reconstruire une culture du livre