in ,

Rentrée Scolaire à Diourbel : 80% des enseignants ont regagné les classes

Résultats Concours CREM 2016/Concours ENSAE élèves ISE/ Résultats admissibilité CREM 2016-2017/Concours ENTSS 2017/Concours CREM 2017-2018

RENTRES SCOLAIRE A DIOURBEL : 80% des enseignants ont regagné les classes

Le personnel enseignant et administratif de Diourbel a répondu présent avec un taux de satisfaction avoisinant les 80% a indiqué, jeudi, le préfet du département, Ibrahima Fall.

Le slogan « ubby tey jang tey » semble être une réalité dans le département de Diourbel où la quasi-totalité du personnel enseignant et administratif a répondu présent, le jour même de leur rentrée. Ibrahima Fall, préfet de la région, qui présidait une réunion du comité départemental de développement (CDD) a appelé le personnel administratif à davantage « de sens de responsabilité » pour dépasser la barre de 80% de présence.

Le préfet qui faisait le point sur l’ouverture du personnel enseignant et administratif a, s’appuyant sur le rapport présenté par l’Inspecteur de l’éducation et de la formation (IEF), regretté la baisse de 10 points enregistrée sur les résultats du Certificat de fin d’études élémentaires (CFEE) dans le département. « Il nous revient aujourd’hui de résorber ce gap de 10% mais aussi de revenir encore à la tendance ascendante connue ces dernières années dans le département », a souligné Ibrahima Fall. Le préfet a par ailleurs magnifié l’instauration du grand prix du chef de l’Etat pour l’enseignant doté d’une enveloppe financière de 10 millions de FCFA.

Pour sa part, l’IEF de Diourbel, Moussa Séne a relevé pour le regretter le « déficit criard » d’enseignants constaté depuis l’année dernière alors que, dit-il, « le secteur de l’éducation ne manque pas d’enseignants ». Certains enseignants, a-t-il fait remarquer, ne sont plus dans leur corps d’origine et d’autres ne sont plus craie en main et sont ailleurs.

En outre, M. Séne a souligné que « les constructions scolaires inachevées posent le problème de la continuité du service avec les équipes municipales qui se succèdent ». « La rupture entre l’exécutif de 2009 et celui de 2014 fait qu’il y a beaucoup de constructions inachevées », a dit l’IEF de Diourbel qui a rappelé que sa circonscription administrative va bénéficier d’un programme de construction de 61 salles de classes, 120 blocs administratifs et 78 blocs sanitaires.

What do you think?

184 points
Upvote Downvote

Total votes: 0

Upvotes: 0

Upvotes percentage: 0.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Reformes de l’Uemoa au Bfem et au bac

UEMOA : Une croissance du PIB de 6,9% attendue en 2017

étudiants de l’UASZ/recrutement d’un enseignant-chercheur/UASZ/Colloque CASAMANSUN 2018/Semaine Mondiale de l'Entrepreneuriat à l'UASZ

Université de Ziguinchor : Mary Teuw Niane insiste sur le respect des délais de livraison des chantiers