in

Rentrée scolaire menacée dans les régions anglophones du Cameroun

Rentrée scolaire menacée

Les séparatistes appellent au boycott de la rentrée, dans le Nord-Ouest et le Sud-Ouest camerounais.

Depuis 2016 les cours sont perturbés dans les deux régions par les séparatistes qui, pour faire respecter un tel mot d’ordre, procèdent à l’incendie des édifices scolaires.

Mais cela ne décourage pas Vivian Kiffa directrice exécutive de l’ONG Change Care Foundation qui sensibilise les parents pour une reprise effective des cours dans les régions anglophones du pays.

En plus des fournitures scolaires qu’elle remet aux victimes de la crise sociopolitique qui secoue cette partie du pays, elle a lancé l’opération ”sponsoriser un enfant”, qui consiste à trouver des personnes de bonne volonté pour aider à payer les frais de scolarité de certains enfants.

Avec les militants radicaux anglophones qui s’opposent à l’effectivité de la rentrée scolaire prévue le 3 septembre, des perturbations sont à craindre dans les régions anglophones.

pressafrik.com

Abdourahmane

Posté par Abdourahmane

Je suis Diplômé en Aménagement et Gestion Urbaine en Afrique, Spécialiste en économie urbaine en même tant Reporter et Éditeur au Journal Universitaire. Je suis également un passionné des TIC.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Congrès mondial de la linguistique africaine

Le paysage linguistique africain se caractérise par son pluralisme et son cachet identitaire (congrès)

Communication et gestion de connaissances

Recrutement de stagiaires en communication et gestion de connaissances