in , , , , ,

Retard dans le paiement des bourses d’études malgré les dispositions prises par le Chef de l’Etat

Audit des bourses d'études/Retard dans le paiement des bourses/Paiement des bourses et des aides

Parmi les principales difficultés auxquelles sont confrontés les étudiants des universités du Sénégal, on peut, entre autres noter le retard dans le paiement des bourses d’études des étudiants. Cette situation est la source de nombreux dysfonctionnements notés dans l’enseignement supérieur au Sénégal. Par ailleurs, elle est aussi à l’origine des cas de morts d’étudiants enregistrés lors des affrontements avec les forces de l’ordre censés assurer la protection des citoyens. Dans un article de SENEWEB, Balla Moussa Baldé président de la Commission sociale des Ecoles et Instituts  de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar qui s’est prononcé lors du quatrième anniversaire de la mort de Bassirou Faye, a affirmé « On est le 14 août aujourd’hui et des étudiants  peinent à percevoir leurs bourses ».

Rappelons que c’est cette même situation qui a occasionné la mort de Bassirou à l’UCAD, et récemment celle de Fallou Sène de  l’Université Gaston Berger de Saint-Louis. Le retard dans le paiement des bourses persiste toujours et cela Malgré les dispositions prises par le Président de la République, Macky Sall suite aux affrontements entre forces de sécurité et étudiants ayant occasionné la mort de Fallou Sène, étudiants à l’UGB.

Abdourahmane

Posté par Abdourahmane

Je suis Diplômé en Aménagement et Gestion Urbaine en Afrique, Spécialiste en économie urbaine en même tant Reporter et Éditeur au Journal Universitaire. Je suis également un passionné des TIC.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

PROJET SERVICES D'APPUI SUR LE TERRAIN

AliveandThrive recrute un Senior Regional RMNCH Technical Director

Saes décrète une grève/politiques d'emploi en Afrique francophone/Les étudiants de l'UCAD donnent leurs impressions

« Difficile, compliqué, mal nécessaire…», des étudiants de l’Ucad décrivent l’invalidation des quatre Ufr à l’Ugb