in

Retard de paiement des bourses : l’opérateur Wizall provoque la colère des étudiants de l’Uvs

analyse de réseaux/Démarrage des inscriptions/concours africain de plaidoirie/Espace Numérique Ouvert de Thiès/Retard de paiement de bourses

Les étudiants de l’Université virtuelle du Sénégal pourraient de nouveau entrer en action à cause du retard de leurs bourses. En effet, leur année académique a commencé depuis plus d’un mois, mais la majeure partie des étudiants de l’Université virtuelle du Sénégal (UVS) peine à recevoir leur bourses d’études. Bien que leurs comptes Ecobank attestent de la disponibilité de l’argent, le nouvel opérateur de paiement, Wizall Money, où Ecobank les a redirigés, tarde à envoyer les codes de paiement aux étudiants.

Il a fallu que certains étudiants se rendent au siège de Wizall,  à Ngor (Dakar) pour obtenir leur code de paiement. Une situation inacceptable car l’Uvs dispose d’étudiants aux fins fonds de toutes les régions du Sénégal.

Si certains étudiants ont déjà reçu leurs codes de paiement de la part de Wizall, d’autres sont  encore dans l’attente bien que les comptes soient crédités. D’ailleurs, Wizall leur avait tous envoyé des messages leur informant qu’ils pourront recevoir la bourse avant la fin du mois de mai, échue il y a maintenant plus d’une semaine.

À l’approche de la Korité, Cheikh Dimé, étudiant à l’Uvs de Saint-Louis, a dû faire le trajet  de plus de 200 kilomètres pour interpeller l’opérateur et récupérer sa bourse. Un voyage qui valait la peine d’être effectué, car l’étudiant en Sciences économiques et de gestion a eu gain de cause. Toutefois, il s’insurge que l’attitude de du partenaire d’Ecobank. Sachant que c’est les retards de ce genre qui sont la cause des récents événements ayant  entraîné la mort de l’étudiant Fallou Sène. 

‘C’est vraiment déplorable. C’est comme si on n’avait pas appris des leçons de ce qui s’est passé à l’université Gaston Berger. Et le plus triste, c’est que l’argent est disponible. La preuve, ils m’ont remis mon code pour le paiement après que je suis venu à leur siège. Qu’en est-il maintenant de ceux qui se trouvent à Ziguinchor, Kolda ou encore Tambacounda ?», s’interroge Dimé.

L’opérateur Wizall Money contacté par nos soins pour connaitre les raisons de ce retard  ne semble pas disposer à répondre à nos questions. Un responsable que nous avons eu au bout du fil  nous a dit qu’il n’est pas habilité à en parler. Il nous a demandé de nous référer à la Direction des bourses. Mais  personne au bout du fil pour nous répondre à cette direction.

En tout cas cette situation est paradoxale.  Puisque l’université virtuelle du Sénégal, qui a comme slogan  «Fo nekk foofu la» (ça se passe partout où vous êtes), compte d’étudiants dans toutes les régions du Sénégal. Et si Dimé a pu faire le voyage Saint-Louis-Dakar pour réclamer et obtenu son  dû,  tous les étudiants n’ont pas la même chance, les mêmes moyens. En prévision de la fête de la Korité, plusieurs étudiants ne comptent que sur leurs bourses pour certaines dépenses. D’après nos informations, des mouvements de protestation sont en train d’être planifiés. Sauf changement, les mouvements d’humeur seront inévitables.

www.senenews.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mort d’un étudiant à Abidjan

Mort d’un étudiant à Abidjan: le gouvernement tente de désamorcer la colère

piratage massif de Facebook/Pew Research Center/bug/application de rencontre/posts/trouver un emploi /version payante de Facebook/droit européen sur les données/DeleteFacebook/Usurpation de votre compte Facebook sans mot de passe/Outils pour les administrateurs de Groupes sur les pages Facebook

Facebook a rendu publics les posts de 14 millions d’utilisateurs