in ,

Tous les secrets pour bien réussir sa lettre de motivation

bien réussir sa lettre de motivation

Tous les recruteurs le confirment. Si le CV est le premier filtre, un outil important pour mettre en avant son parcours, la lettre de motivation reste incontournable pour exprimer son envie et ses atouts. Bref, elle doit refléter votre personnalité tout en montrant que vous êtes le profil idéal pour le poste. Elle se doit donc d’être personnalisée et informative ! L’écrire est un moment redouté pour les candidats, mais il n’est pas à prendre à la légère, bien au contraire…

Le processus de recrutement se fait toujours par étapes. Le recruteur regarde d’abord le CV (curriculum vitae) pour vérifier si les compétences du candidat correspondent au poste. En moyenne, il passe 30 secondes sur le CV. Si le CV lui a « tapé dans l’œil », il se penche alors sur la fameuse lettre de motivation, si compliquée à faire pour le postulant. Sachez que le recruteur ne passe en moyenne qu’une minute pour la lire. Alors autant qu’elle soit concise et la plus attractive possible. La lettre de motivation doit donner envie au recruteur de vous rencontrer. Certains disent même que rédiger une lettre de motivation, c’est comme écrire une déclaration d’amour ! Car c’est bien de la lettre de motivation que dépend, au final, le fameux sésame de l’entretien. Et il faut toujours garder en mémoire que le recruteur la lit très vite, souvent en diagonale, et que la moitié des recruteurs la rejette s’il y a plus de deux fautes !

Un passage obligé

Les moyens de communication ont beaucoup évolué depuis une vingtaine d’années. Les annonces d’emploi passent essentiellement aujourd’hui par les sites et les réseaux sociaux. Les postulants répondent également en majorité via la Toile ou les mails. Et si la lettre de motivation s’écrit de moins en moins à la main – au grand dam des graphologues -, elle reste cependant un élément systématiquement demandé aux candidats, en complément du CV. Elle exige ainsi un véritable travail de rédaction qui doit être préparé, réfléchi, soigné. Certes, sur le Web, il existe des milliers de lettres de motivation « prêtes à l’emploi », mais ce serait une erreur de réaliser un « copier-coller ». Car le recruteur sait et sent tout de suite qu’une lettre de motivation n’est pas personnelle ou si le candidat a bien pris soin de la rédiger.

Il existe, en revanche, des sites spécialisés de conseils de professionnels pour la rédaction personnalisée du CV et de la lettre de motivation. Cette dernière est cruciale car elle fait partie du processus de sélection du recruteur, juste après la validation du profil via le curriculum vitae. Votre CV est validé car vos compétences correspondent au poste ? Le recruteur lit votre lettre de motivation pour en savoir plus sur vous. Elle n’est ni un nouvelle version de votre CV développé, ni un assemblage de banalités et de généralités. Elle doit mettre en valeur votre connaissance de l’entreprise et votre envie de la rejoindre, tout comme ce qui fait de vous le candidat idéal pour ce poste. Et si elle ne lui convient pas, vous ne passerez jamais l’étape suivante de l’entretien d’embauche. Elle fait totalement partie du processus de sélection. Donc impossible de faire l’impasse !

La lettre de motivation est un moment redouté par le candidat. © Bacho Foto, Adobe Stock

Les bons conseils pour réussir sa lettre de motivation

Si le contenu, le fond, doit être totalement personnalisé, la présentation, elle, doit rester plutôt formelle. La lettre de motivation ne doit pas faire plus d’une page, idéalement pas plus d’une vingtaine de lignes. Mais ce n’est pas parce qu’elle est courte qu’elle doit être vide de sens. Bien au contraire ! Être concis, mais informatif, c’est tout un travail !

Il y a d’abord la partie supérieure, l’en-tête :

  • à gauche : en haut, vos prénom, nom et coordonnées, en dessous, l’objet avec l’intitulé du poste (éventuellement le numéro de l’annonce) ;
  • à droite, le nom et prénom, le poste, l’entreprise et les coordonnées du recruteur, et dessous, le lieu et la date d’envoi.

Il y a ensuite la formule de politesse choisie : Cher Monsieur, Chère Madame, Monsieur, Madame…

Le corps du texte est la partie la plus complexe à rédiger. Votre texte peut s’articuler autour de quatre éléments à développer.

  • Si vous devez déclarer votre flamme à l’entreprise, que diriez-vous ? Montrer que vous connaissez son histoire, son secteur d’activité, ses métiers, ses équipes, le poste pour lequel vous postulez et que vous partagez ses valeurs (par exemple, son engagement dans le développement durable, dans l’égalité hommes/femmes, l’intégration des personnes handicapées, ses actions dans l’humanitaire…).
  • Pourquoi êtes-vous le candidat idéal dans le poste pour lequel vous postulez ? Parlez en quelques lignes de vos expériences réussies en lien avec le poste ou la fonction, de vos qualités qui répondent aux objectifs du poste avec des exemples (rigueur, réactivité, rapidité, organisation, bonne gestion, esprit d’équipe…).
  • Pourquoi êtes-vous tellement motivé dans l’idée d’être recruté dans cette entreprise et que ce vous pourriez faire ensemble ? N’hésitez pas à parler de votre personnalité, de vos traits de caractère positifs, de vos engagements personnels… Projetez-vous au sein de l’entreprise. Montrer de l’enthousiasme est évidemment un véritable atout, encore faut-il qu’il apparaisse comme sincère !
  • Avez-vous envie de décrocher un entretien d’embauche ? C’est le moment de l’exprimer en montrant votre disponibilité et votre envie en sollicitant un rendez-vous. Ne pas hésiter à ajouter une phrase telle que « Je me permettrais de vous recontacter sous quelques jours… » pour prouver votre ténacité.

Le conseil + : La formule de politesse de fin vous donne une occasion supplémentaire de personnaliser votre lettre de motivation. Il en existe de multiples, que l’on trouve facilement sur Internet. Choisissez celle qui vous correspond le mieux !

Le conseil ++ : Avant de rédiger la lettre de motivation, une fois que vous êtes renseigné sur l’entreprise et le poste, essayez de vous mettre à la place du chef d’entreprise qui recrute. Quel profil de candidat lui sera-t-il le plus utile sur ce poste ? Cela vous aidera à définir les qualités recherchées du candidat idéal, et de mettre en adéquation vos qualités et compétences avec celles du candidat idéal. Vous pourrez ainsi plus facilement mettre en avant vos qualités qui sont les plus proches de celles recherchées !

Les huit erreurs à éviter

Il est vrai que rédiger une lettre de motivation est un exercice complexe et fastidieux. Car, si un CV peut se faire une seule fois pour plusieurs candidatures, chaque lettre de motivation se doit d’être différente en fonction du poste et de l’entreprise. C’est donc une lettre personnalisée par candidature à rédiger. Cela prend du temps, mais encore une fois, c’est à la fois un passage obligé et un moment « couperet » pour la suite de votre candidature.

  • Envoyer des dizaines de lettre « type » : mieux vaut répondre à quelques candidatures et travailler sérieusement une lettre de motivation personnalisée.
  • Utiliser les lettres de motivation déjà rédigées que l’on trouve sur Internet.
  • Faire de sa lettre de motivation une version plus longue de son CV.
  • Écrire une longue lettre, formelle, scolaire, brouillon, fastidieuse, pleine de banalités (du genre, j’adore travailler, je suis quelqu’un de confiance, j’aime l’être humain, j’ai besoin des autres…).
  • Rester dans les généralités, ne pas avoir de ligne directrice, d’informations fortes, d’exemples concrets.
  • À l’écrit, comme à l’oral d’ailleurs, en « faire trop », en « rajouter »… Point trop n’en faut ! La meilleure façon pour mettre en doute votre sincérité…
  • Mentir sur soi, ses qualités, ses compétences : comme pour le CV, le mensonge est à éviter à tout prix dans la lettre de motivation. Vous serez démasqué à un moment ou à un autre !
  • Envoyer une lettre truffée de fautes de français, de grammaire, de syntaxe.

Abdourahmane

Written by Abdourahmane

Je suis Diplômé en Aménagement et Gestion Urbaine en Afrique, Spécialiste en économie urbaine en même tant Reporter et Éditeur au Journal Universitaire. Je suis également un passionné des TIC.

Changement du climat

Comment l’Afrique risque d’être affectée par le changement climatique

école de Police épreuves/*concours police 2019/2020 du concours police 2016

Concours police 2019/2020: Ouverture du dépôt des dossiers de candidatures