in ,

Revue Presse : La reprise ratée des cours dans les universités en Une

Reprise des cours à l'Ucad

La reprise ratée des cours dans les universités, la baisse notée dans les contaminations au Covid-19 sont entre autres sujets traités par les quotidiens reçus mardi à l’Agence de presse sénégalaise (APS).

C’est une reprise ‘’à deux vitesses’’ dans les universités, constate le quotidien L’Info, soulignant qu’à l’UCAD par exemple, ‘’la reprise des cours n’a pas eu lieu ce mardi 1er septembre faute d’annonce du calendrier des cours’’.

Tribune souligne qu’après 5 mois d’arrêt à cause de la pandémie de Covid-19, la reprise des cours était prévue à l’UCAD, mardi. ‘’Des étudiants concernés ont répondu à l’appel (…) mais cette reprise n’a pas été effective’’, selon le journal.

Le Témoin aussi fait état d’une reprise ‘’avortée’’ à Dakar, Saint-Louis et Bambey. ‘’Si à l’UCAD, on projette une reprise pour le 7 voire le 14 septembre, à Saint-Louis, les étudiants ont tout simplement décrété un mot d’ordre de cessation de toute activité pédagogiques jusqu’à nouvel ordre’’, informe le journal.

Il ajoute : ‘’Quant à leurs camarades de Bambey, ils ont tout bonnement rejeté ce plan de reprise graduelle en présentiel qui, selon eux, ne colle pas avec les réalités sociales de l’Université’’.

‘’Faux départ’’, affiche en Une Le Quotidien, notant que les étudiants de l’Université Gaston Berger de Saint-Louis ont bloqué le plan de reprise. A l’UCAD, la reprise n’était pas effective à cause de la non disponibilité des emplois du temps et des chambres ; A Bambey aussi, les étudiants ont boycotté la reprise, souligne le journal.

C’était la ‘’cohue’’ à l’UCAD, selon Vox Populi, relevant qu’à Saint-Louis, la coordination des étudiants ‘’boude la reprise et décrète 72 heures de journée de restauration sans tickets’’.

L’Observateur parle de ‘’reprise des fiascos’’.

‘’Les programmes des universités ont été chamboulés. A l’UGB, les étudiants ont décrété une suspension des activités pédagogiques. A Bambey, les salles de cours ont été désertées. A Thiès, seules trois classes ont démarré les enseignements. A l’UCAD, les calendriers vont être réorganisés suite à un accord entre le recteur et les étudiants. C’est une rentrée universitaire des clashs partout au Sénégal’’, écrit le journal.

Sur un autre registre, Source A rapporte que ‘’Touba attend toujours, avec impatience, les promesses électorales du chef de l’Etat, candidat de la coalition Benno Bokk Yakaar’’. ‘’19 mois après sa réélection, toutes ces promesses ont accouché d’éléphants blancs. A part la maquette du projet du Parc industriel qui a été présentée à Serigne Bassirou Abdou Khadr, en 2019, il n’y a rien’’, constate le journal.

Le même quotidien salue ‘’des signes encourageants’’ qui ‘’apparaissent dans la gestion du coronavirus’’. ‘’En effet, non seulement aucun décès n’a été encore enregistré ces dernières 24h, mais le taux de positivité a connu une baisse considérable (…)’’, écrit Source A.

Le ministère de la Santé et de l’Action sociale a dénombré mardi quarante-quatre cas supplémentaires de contamination de Covid-19 et quarante-cinq guérisons au cours des dernières 24 heures.

Aucun décès n’a été déclaré pour la deuxième journée consécutive, alors que 13.655 ont contracté le virus six mois après son apparition dans le pays. 3.886 patients sont encore sous traitement dans les différents centres de prise en charge. Le nombre de décès à ce jour est de 284, d’après les données du ministère de la Santé.

Selon le quotidien Kritik, ‘’le tableau épidémiologique du mardi a démontré encore une lente décrue des chiffres relatifs à l’évolution de l’épidémie de coronavirus. Deux jours consécutifs que le virus a pris du recul au niveau national avec une courbe qui suit une tendance à la baisse’’.

En politique, le quotidien Enquête estime qu’’’en plus d’être biaisé, le débat sur le statut du chef de l’opposition risque de creuser davantage le hiatus béant entre les oppositions présidentielles (….)’’.

Le Soleil met en exergue le Pôle urbain de Diamniadio et annonce que le président Macky Sall a approuvé 8 projets pour un investissement global de 357 milliards de francs Cfa.
Source APS

Avatar

Written by Moustapha

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

admission à l'INSEPS/promo de l'INSEPS/Directeur des études/Relance/diplômes aux sortants de l'INSEPS

Ouverture des tests d’admission à l’INSEPS

transformation numérique/Africa’s Pulse /Camp Yalda i-Boot/4ème révolution industrielle/Développement du numérique/Numérique/innovation numérique en Afrique/Sommet africain de l’Internet/usage des technologies en Afrique/L'Afrique essaie de se défendre pour protéger ses internautes/Sommet africain de l’internet à Dakar

La transformation numérique doit être la priorité absolue des dirigeants africains