in , ,

Sénégal-Gambie: un accord de coopération dans l’enseignement supérieur

Sénégal-Gambie
Gambia flag with Senegal flag, 3D rendering
Le Sénégal et la Gambie vont signer un accord de coopération dans le domaine de l’enseignement supérieur lors du Conseil présidentiel sénégalo-gambien prévu mardi 13 mars à Banjul.

Le Sénégal et la Gambie vont signer un accord de coopération dans le domaine de l’enseignement supérieur lors du Conseil présidentiel sénégalo-gambien prévu mardi à Banjul, a annoncé lundi Olivier Sagna, directeur des études et de la coopération au ministère sénégalais de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation (MESRI).

« En 2017, nous avons signé un premier accord avec le ministère gambien de l’Enseignement supérieur et de la Recherche. Avec le changement de régime politique, les nouvelles autorités ont voulu revisiter l’accord (…) », a-t-il signalé dans un entretien avec l’APS.

« Nous avons travaillé sur un nouveau projet d’accord qui sera signé au cours du Conseil présidentiel sénégalo-gambien », prévu mardi à Banjul, la capitale gambienne, a ajouté Olivier Sagna.

Le président sénégalais Macky Sall et son homologue gambien vont y co-présider la première session de ce cadre de coopération mis sur pied par les deux pays, en mars 2017 dans le but d’approfondir la coopération entre les deux pays.

Selon M. Sagna, l’accord que les deux pays vont signer dans le domaine de l’enseignement supérieur concerne « environ une douzaine » de points, parmi lesquels la gouvernance des institutions d’enseignement supérieur, l’assurance qualité.

« Le Sénégal s’est engagé à accorder 50 bourses à des étudiants gambiens notamment dans les domaines des sciences, technologies, ingénierie et les mathématiques. La Gambie verra selon ces disponibilités comment les allouer. Les étudiants gambiens seront considérés comme des étudiants sénégalais », a précisé Olivier Sagna.

Selon le directeur des études et de la coopération au ministère sénégalais de l’Enseignement supérieur, il est prévu dans cet accord des échanges d’enseignants, d’étudiants ainsi que des stages d’entreprises, etc.

« Dans le domaine de l’enseignement supérieur, la coopération se porte bien (…). Au niveau des établissements d’enseignement supérieur, depuis le milieu des années 1990, l’Université Gaston Berger donne des cours dans le cadre d’un master en mathématiques en anglais’’ en Gambie, a-t-il signalé.

De même, le Sénégal « contribue dans le domaine de la formation en mathématiques de nombreux Gambiens », a poursuivi Olivier Sagna.

Il a rappelé qu’une « forte délégation » de l’Université Cheikh Anta Diop (UCAD) de Dakar s’était déplacée à Banjul pour discuter des pistes de coopération à explorer avec University of the Gambia.

mesr.gouv.sn

Abdourahmane

Posté par Abdourahmane

Je suis Diplômé en Aménagement et Gestion Urbaine en Afrique, Spécialiste en économie urbaine en même tant Reporter et Éditeur au Journal Universitaire. Je suis également un passionné des TIC.

One Comment

Leave a Reply
  1. depuis 20 ans je viens chaque année en vacance au Sénégal et jamais sans ne pas visiter UCAD en observant que au saison de la pluie nos enfants passent des moments difficile pour arriver a leurs classes a cause de l eau je pense que ils ne méritent pas ces difficultés parce que sont nos futures je pense que ce lieu doit être un des plus propre de notre pays merci et pardon si j offense un quelqu un.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recrutement d'un chargé de mission enseignement supérieur

Recrutement d’un directeur commercial

Recrutement de plusieurs assistantes de direction

Recrutement d’une Recrutement Assistante Administrative et Financière Bilingue