in ,

Laboratoire d’automatisation : Siemens dote l’Ept d’un simulateur d’une mini-cimenterie

Siemens-EPT/EPT

L’Ecole polytechnique de Thiès (Ept) et Siemens ont inauguré, le 4 juillet 2018, un laboratoire entièrement équipé par cette entreprise d’origine allemande. Avec cet acte, les deux structures concrétisent leur contrat de collaboration.

Siemens a doté l’Ecole polytechnique de Thiès (Ept) d’un laboratoire d’automatisation de dernière génération complètement équipé et coûtant 65 millions de FCfa. L’inauguration a eu lieu le 4 juillet 2018, en présence de Mme Soukèye Dia Tine, la directrice du Financement de la recherche scientifique et des Innovations technologiques au ministère de l’Enseignement supérieur. L’Ept et Siemens ont signé, en septembre dernier, un contrat de collaboration ayant pour objectif de développer les compétences des élèves-ingénieurs et de leur permettre de réaliser des projets concrets auprès de sociétés sénégalaises. Au-delà de la formation, ce qui est visé aussi, c’est la création d’un pont entre l’école et les entreprises afin de faciliter l’insertion des jeunes dans le monde du travail. « L’Ept forme des ingénieurs de haut niveau, des ingénieurs de conception. Donc, il nous faut des équipements au diapason du monde moderne. Siemens est en train d’aider à réaliser ce projet. Nous avons un Document de stratégies avec un premier axe portant sur le relèvement de l’efficacité et de l’efficience interne. Cet axe devait passer par le relèvement du plateau technique.

Nous l’avons démarré avec l’accompagnement du ministère. Mais, l’acte de la société Siemens vient concrétiser ce point stratégique qui est le relèvement du plateau technique. Aujourd’hui, nous avons un laboratoire d’automatisation avec des éléments de base jusqu’aux éléments les plus modernes », a estimé Elhadji Bamba Diaw, directeur de l’Ept.

A l’en croire, les étudiants pourront améliorer leur compétence dans ce domaine mais aussi dans celui des systèmes électriques. « Siemens permettra à l’Ept de révolutionner sa formation avec des ingénieurs mieux formés. Ce laboratoire permettra aussi la simulation d’une mini cimenterie qui aura la capacité de deux sacs par heure », a-t-il laissé entendre.

Le responsable Siemens Belgique-Luxembourg, Afrique centrale, du Nord et de l’Ouest, André Bouffioux, s’est dit heureux d’inaugurer ce laboratoire. Selon lui, c’est une première étape d’une collaboration sur le long terme. « Nous considérons la formation en général et celle des jeunes ingénieurs en particulier comme un pilier important du développement économique, de l’innovation, etc. », a-t-il expliqué.

lesoleil.sn

Abdourahmane

Posté par Abdourahmane

Je suis Diplômé en Aménagement et Gestion Urbaine en Afrique, Spécialiste en économie urbaine en même tant Reporter et Éditeur au Journal Universitaire. Je suis également un passionné des TIC.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recrutement d'un stagiaire en marketing et communication

Recrutement d’un stagiaire en marketing social

CROUS-UGB/UGB-CROUS/Année invalide à l’UGB/UGB-AU/Résultats du Cames 2018/AG du Campus de Sanar/Hult Prize/Année blanche

Appel à participation-Hult Prize: Sélectionnée, l’UGB recrute des bénévoles et des équipes intéressées à s’inscrire pour la compétition locale intra-campus.