in ,

Suspension de leurs cours : Les écoles privées d’enseignement supérieur réclament 4 milliards à l’Etat

Suspension des cours dans le privé

4 milliards de Franc cfa, c’est la somme que réclament les Etablissements professionnels d’enseignement supérieur à qui l’Etat avait confié des bacheliers qui n’étaient pas orientés dans les universités publiques. Cette situation n’est pas sans conséquence car cela a valu la suspension des enseignements dans le privé. Face à cette situation, ces écoles privées dans l’enseignement privé invitent le président de la République à voler à leurs secours.

Ces écoles ont dénoncé entre autres l’échec des orientations des bacheliers sur Campusen, l’inégalité du traitement public privé, le non-respect par le ministre de l’enseignement supérieur des conditions de paiement contenues dans le contrat signé avec les écoles privées d’enseignement supérieur.

Senegal7.com

Avatar

Written by Moustapha

communication/Responsable Communication

Une société de la place Recrute un Responsable Actif-Passif (Ref/RPAP)

Recrutement d'un conseiller technique en santé reproductive

Recrutement d’un conseiller technique en santé reproductive