in

Kinshasa: grogne des étudiants à cause d’un faible taux de réussite

taux de réussite

Les étudiants de l’Université Protestante au Congo (UPC) ont protesté le lundi 29 octobre contre un faible taux de réussite notamment à la première année de licence de la faculté d’affaires et des sciences économiques.

Les étudiants accusent les professeurs d’être à la base de ces échecs à causes  du monnayage des cours à travers l’achat obligatoire des supports, mais aussi la coterie, “l’attitude peu orthodoxe” et les absences prolongées.

«Le professeur Duma exige les syllabus pour réussir et demande de l’argent aux étudiants. Le chef des travaux Suboyi intimide, frustre les étudiants pendant le cours. L’assistant Lukau menace les étudiants. Le chef des travaux Ayikua favorise la tricherie aux étudiants qu’il connaît pendant qu’il surveille les examens. Il exige 100 dollars à tous les étudiants pour un travail de fin d’étude de droit. Il identifie les étudiants par le numéro de support. Le professeur Kalala exige 5 dollars pour les étudiants qui viennent en retard bien que lui-même se pointe en retard par moment et difficilement présent pour donner cours et il nous envoi les assistants qui se contredisent», racontent les étudiants dans un mémo lu en marge du mouvement de protestation qui a eu lieu dans l’enceinte de l’UPC.

Le recteur de l’UPC n’a pas souhaité s’exprimer sur ce dossier. Il a tout de même demandé aux étudiants de lui donner un peu de temps pour trouver une solution à ce problème.

Le président des étudiants, Kevin Batantu a affirmé que cela fait deux semaines qu’il mène des négociations pour résoudre certains problèmes soulevés. Selon lui, il était question aujourd’hui d’avoir une réponse finale mais les étudiants ont perdu leur patience et c’est ainsi qu’ils ont manifesté leur mécontentement.

actualite.cd

Abdourahmane

Posté par Abdourahmane

Je suis Diplômé en Aménagement et Gestion Urbaine en Afrique, Spécialiste en économie urbaine en même tant Reporter et Éditeur au Journal Universitaire. Je suis également un passionné des TIC.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

terminaux mobiles

Usages pédagogiques des terminaux mobiles dans les universités au Cameroun

Semaine africaine de l’Eau

7e Semaine africaine de l’Eau : L’Afrique à la recherche des solutions à Libreville