in , ,

Recensement de thèses et Phd consacrés à l’enseignement primaire et secondaire des pays francophones émergents et en développement

Thèses et Phd sur l’enseignement primaire et secondaire :

Le programme APPRENDRE (Appui à la Professionnalisation des PRatiques ENseignantes et au Développement de REssources) est mis en œuvre par l’Agence universitaire de la Francophonie (AUF) sur un financement de l’Agence Française de Développement (AFD). Dans le cadre de la composante « recherche scientifique » du programme, l’AUF souhaite constituer une base de données de thèses et de PhD consacrés à l’enseignement primaire et secondaire. Elle recherche un ou plusieurs organismes en mesure de réaliser ce travail de recensement des thèses et PhD.

Description de l’objet final attendu 

L’objectif est la création d’un outil numérique en ligne (base de données) accessible à partir du site Internet APPRENDRE, rassemblant les données (fiches descriptives) relatives aux thèses de doctorat et aux PHD, soutenues à partir de l’année 2000, en langue française, portant sur l’éducation de base – primaire, collège (ou fondamental), secondaire – et ayant comme pays ou zone d’étude : l’Afrique subsaharienne, Haïti, le Liban, le Maghreb et l’Océan Indien.

· Enseignement formel, public et privé de la maternelle au lycée (inclus). L’enseignement supérieur n’est pas concerné.
· Enseignement non formel pour les enfants de 4 à 16 ans

Liste des 29 pays concernés par la recension : 

Algérie, Belgique, Burkina Faso, Bénin, Burundi, Cameroun, Canada, Congo, Côte d’Ivoire, France, Gabon, Guinée, Haïti, Liban, Luxembourg, Madagascar, Mali, Maroc, Maurice, Mauritanie, Niger, République Centrafricaine, République démocratique du Congo, Rwanda, Sénégal, Suisse, Tchad, Togo, Tunisie, Union des Comores.

Le dossier de réponse au présent appel d’offre est obligatoirement à compléter sur : http://formulaires.auf.org (inscription préalable nécessaire).

Pour accéder à l’appel d’offre (pdf).

Date limite de réponse : 14 avril 2019, 00h-minuit, heure de Paris

Pour toute question : [email protected]

JournalU

Written by JournalU

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

électricité en déroute

L’Afrique du Sud renfloue son service public de l’électricité en déroute

acteurs universitaires

AUF-IFGU : des acteurs universitaires bien outillés pour la mise en place d’un service à la communauté