in

CEDEAO: recrutement d’un Traducteur Anglais vers Français

Coordinateur Logistique et Finance/Chargé des Inscriptions des Formations Compétences/Chef SAV/consultant national analyse UNESCO/Responsable du volet Autonomisation/Stagiaire Chargé de Gestion/Développeur informatique BI et WordPress/Traducteur Anglais vers Français/Chargé de Mission SSR/responsable Communication/Assistant de Communication/UNICEF/chargé de la Formation et du Recrutement/Chef Exploitation Carrière/Chargé de Recrutement/Assistant aux Opérations Voyages

La CEDEAO recrute un Traducteur Anglais vers Français.

Salaire annuel : $68,449.59 – $79,449.26

Sous la supervision du Reviseur, le traducteur sera chargé de l’exécution des tâches suivantes :

Assurer la traduction en français des documents, de la correspondance, ce qui implique l’utilisation fréquente de terminologies relatives au droit, à la prévention du crime, à l’état de droit et d’autres terminologies liées au blanchiment de capitaux  et au financement du terrorisme ;

Taches et responsabilités

  • Assurer la traduction en de l’Anglais vers le français des documents, de la correspondance, ce qui implique l’utilisation fréquente de terminologies relatives au droit, à la prévention du crime, à l’état de droit et d’autres terminologies liées au blanchiment de capitaux  et au financement du terrorisme ;
  • Contribuer à la promotion de l’utilisation de terminologies cohérentes et uniformes dans les documents du GIABA ;
  • Assurer la planification, la coordination et le contrôle des activités de l’unité de traduction ;
  • Assurer la visibilité interne et externe des actions et des résultats de l’unité ;
  • Faire un compte rendu régulier efficace des activités mises en œuvre et des résultats au directeur de l’administration et des finances ;
  • Assurer la révision des documents en temps opportun ;
  • Identifier les changements, les tendances, les incohérences et les variations linguistiques dans les différents domaines de la terminologie utilisée dans la lutte contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme ;
  • Entreprendre des recherches linguistiques et documentaires pour les publications terminologiques multilingues (bulletins, glossaires, vocabulaires, notes et documents connexes) ;
  • Mettre en place des normes terminologiques ;
  • Assurer l’entretien et la mise à jour des bases de données et du matériel terminologique linguistique ;
  • Mettre à jour ses connaissances dans le domaine de la traduction et de la terminologie assistées par ordinateur ;
  • Faire des propositions sur toutes les activités relatives aux missions auxquelles il/elle prend part ;
  • Entreprendre, de façon indépendante, des missions spécifiques à la demande de l’administrateur principal, des Services linguistiques, de conférence et du protocole ;
  • Effectuer toute autre tâche qui pourrait leur être confiée par le DG de temps en temps.

Qualifications et expérience

  • Être titulaire d’un diplôme en traduction ou équivalent obtenu dans une université reconnue ;
  • Justifier de 5 années d’expérience en traduction, révision et rédaction technique ;
  • Avoir une connaissance éprouvée des outils de traduc tion assistée par ordinateur, des outils de traduction automatique et des outils d’édition à l’écran ;
  • Avoir une bonne connaissance de la structure et du contenu de la langue, notamment du sens et de l’orthographe des mots, des règles de composition, de la grammaire et de l’histoire.

Pour postuler à ce poste veuillez visiter www.ecowas.int.

emploidakar.com

Abdourahmane

Written by Abdourahmane

Je suis Diplômé en Aménagement et Gestion Urbaine en Afrique, Spécialiste en économie urbaine en même tant Reporter et Éditeur au Journal Universitaire. Je suis également un passionné des TIC.

université-congo-B/enseignants de l'université publique/arriérés de salaire/Paiement/Grève à l'université publique du Congo

Congo-B: les étudiants contents de retrouver l’université après six mois de fermeture

e-gouvernance-Afrique

« L’e-gouvernance peut aider les Etats africains à relever leurs défis économiques et sociaux »