in ,

Universite de Ziguinchor: le MESRI rassure la communauté sur les finitions et les dispositions de la rentrée universitaire

UASZ-MESRI

A quelques jours de la rentrée, le Ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’innovation a visité l’université Assane Seck de Ziguinchor.

Une institution souvent confrontée à des soubresauts de la part des étudiants mais aussi des enseignants chercheurs.

Ils se plaignent surtout de l’arrêt des chantiers d’extension et des conditions sociales et pédagogiques.

Dès son arrivée, le Ministre s’est rendu au chantier du PGF SUP ( programme de gouvernance et de financement de l’enseignement supérieur) financé par la banque mondiale pour six milliards de francs CFA. Sur place, c’est le calme plat; pas d’ouvriers encore moins de d’engins qui tournent.

Le même constat est fait au chantier du restaurant de 750 places et aux laboratoires.

Dr Cheikh Oumar Anne, a donné des instructions pour la reprise des travaux en relation avec les entreprises locales. Les travaux vont reprendre selon des phases définies avec l’administration et les entreprises.

il a précisé que « dans les meilleurs délais, ces entreprises seront engagées après une vérification de leurs capacités réelles sur le plan financier » .

Dans une période de 3 à 4 mois l’université devrait pouvoir réceptionner une partie des chantiers jugés prioritaires pour accueillir les étudiants nouvellement orientés.

Le ministre a ajouté que » l’accompagnement nécessaire sera accordé à l’université pour dépasser toutes les contraintes soulevées en vue d’une bonne rentrée « .

 

mesr.gouv.sn

Avatar

Written by Arame

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

budget-programme

L’université Assane Seck va s’adapter au budget-programme

Salon du chocolat

Le Salon du chocolat, trait d’union entre les gourmands occidentaux et les planteurs africains