in , ,

Violence à l’Ucad: le Saes invite l’État à privilégier le dialogue

Ucad-Violence/Payement des bourses

Le bureau national du Syndicat autonome de l’enseignement supérieur (Saes) a déploré la violence constaté ces derniers jours à l’université Cheikh Anta Diop de Dakar. Dans un communiqué, le Saes invite le Gouvernement au dialogue au sein du temple du savoir.

Dans un communiqué exploité par Le Quotidien,  les membres du Saes soulignent que «ces derniers jours, les heurts entre force de l’ordre et étudiants ont atteint un seuil fait violence verbales, physiques et psychologiques suites à des mouvements d’humeur des étudiants qui, en toute légitimité, ne font que réclamer le paiement d’arriérés de bourses et subventions de masters dus, pour l’essentiel, au titre de l’année universitaire écoulées».

Si «rien n’est fait, il est fort à redouter que ce contexte chargé ne se réduise à des drames humains similaires à ceux qui ont emporté, à la fleur l’âge, Balla Gueye, Bassirou Gaye, Birane Faye et tant d’autres», déplorent les cadres du Saes.

Ils invitent les «forces de l’ordre au strict respect des franchises universitaire et à plus de maîtrise et de circonspection dans le maintien de l’ordre».

What do you think?

71 points
Upvote Downvote

Total votes: 0

Upvotes: 0

Upvotes percentage: 0.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

Abdourahmane

Posté par Abdourahmane

Je suis Diplômé en Aménagement et Gestion Urbaine en Afrique, Spécialiste en économie urbaine en même tant Reporter et Éditeur au Journal Universitaire. Je suis également un passionné des TIC.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Uvs-Documentaire/CSA de la FLSH/UVS

Vidéo-Documentaire: l’Université Virtuelle du Sénégal après cinq ans d’existence

Responsable Juridique

Un Cabinet de conseil juridique recrute Un(e) Juriste Senior