in

UGB : Des mesures draconiennes, années invalidée et blanche… pour sauver l’avenir

UGB-CROUS/Année invalide à l’UGB/UGB-AU/Résultats du Cames 2018/AG du Campus de Sanar/Hult Prize/Année blanche
L’Assemblée de l’université (AU) de Gaston Berger de Saint-Louis a tenu une réunion mercredi pour se prononcer sur la situation de leur établissement minée par des grèves qui ont fait dégringoler la qualité qui faisait sa fierté. A l’issue de cette réunion, des mesures phares ont été prises concernant les Unités de formation et de recherche (UFR), renseigne une source qui s’est confiée à PressAfrik.

Pour l’Ufr Médecine, il a été décidé de terminer l’année  2017-2018 d’ici la fin du mois d’août puis entamer en octobre 2018 l’année académique 2018-2019. Elle pourra aussi recevoir de nouveaux bacheliers.

S’agissant de l’Ufr Civilisations, Religions, Arts et Communication (CRAC), il a été retenu que l’année 2017-2018 sera poursuivie du mois d’octobre 2018 jusqu’au 31 juillet 2019. Mais, Elle ne devra pas «se prononcer pour l’instant sur l’année académique 2018-2019 » et ne recevra pas de nouveaux bacheliers.

S’agissant de l’Ufr Sciences juridiques et politiques (SJP), l’année 2017-2018 sera invalidée (redoublement non comptabilisé) pour revenir en octobre 2018 et entamer une nouvelle année académique 2018-2019, sans pour autant enregistrer de nouveaux bacheliers.

 Quant à l’Ufr Sciences appliquées et technologies (SAT), elle continuera l’année 2017-2018 jusqu’en juillet 2019 «puis mettre croix sur 2018-2019 et revenir en octobre 2019 pour une nouvelle année, pas de nouveaux bacheliers en octobre 2018».

Pour l’Ufr Lettres et sciences humaines (LSH), «elle poursuivra l’année 2017-2018 avec 2 sessions jusqu’en janvier  2019 puis entamer l’année académique  2018-2019 avec une session unique jusqu’à fin août 2019, et recevra 50 nouveaux bacheliers par section».

 L’année 2017-2018 de l’Ufr Agronomie doit être poursuivie en octobre 2018 pour la terminer en 2017-2018 avec 2 sessions avant de déclarer «blanche » l’année 2018-2019. Et, une nouvelle année ne pourra démarrer qu’en octobre 2019.

S’agissant de l’Ufr des Sciences économiques et gestion (SEG), l’accent sera mis sur l’année 2017-2018, et l’année 2018-2019 sera décrétée année blanche.  Une nouvelle année sera entamée en octobre 2019.

 L’Institut Polytechnique Saint Louis (L’IPSL) est pratiquement dans la même situation, puisque qu’elle devra boucler l’année 2017-2018 avant de débuter une nouvelle année académique en octobre 2019 e pourra recueillir de nouveaux bacheliers

Et enfin pour l’Ufr Sciences de l’éducation de la formation et du sport (SEFS) il y aura «3 sections, 3 positions différentes».

L’AU a par ailleurs aussi «au respect des engagements pris pour une année normale (2017-2018 ou 2018-2019). Dans le même sens, elle invite les responsables pédagogiques à respecter le calendrier académique et au besoin à produire des rapports en cas de manquements ».

pressafrik.com

Abdourahmane

Posté par Abdourahmane

Je suis Diplômé en Aménagement et Gestion Urbaine en Afrique, Spécialiste en économie urbaine en même tant Reporter et Éditeur au Journal Universitaire. Je suis également un passionné des TIC.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Erasmus + MOBILE UNLIMITED/Bourses de Mobillité et doctorales en alternance/étudiants attributaires d’une bourse/PEC-PG/2019/master et doctorat/Offre de bourses d’études supérieures/recherche post-doctorales/bourses d’études offertes par le Japon/demandes d'aides/Québec/NUST/bourses d’études en Master/Doctorat/Bourses d'études offertes par la République de Pologne

Bourses: Liste des étudiants attributaires d’une bourse d’excellence à l’étranger

Dépôt des dossiers de candidatures du 10 septembre au 13 octIFACE/le SAES FASEG/étudiants de la FASEG

UCAD : Les étudiants de la FASEG réclament la tête du Doyen