in

UGB : Des chercheurs enquêtent sur les violences faites aux femmes

« Les violences faites aux femmes connaissent une ampleur réelle au Sénégal », selon l’enquête d’un groupe de chercheurs de l’université Gaston Berger de Saint-Louis. C’est la première étude sur ce sujet au Sénégal. Elle a été financée par le Canada et c’est le résultat de plus de deux ans de travail.

Sur un échantillon de 1 200 ménages étudiés dans les régions du Sénégal, 55% des femmes affirme avoir subi des violences, des injures, des coups, des viols. Un chiffre qui est bien au-dessus de ceux que l’on possédait sur le sujet, selon Fatou Diop Sall, professeure de sociologie, coordinatrice du groupe d’études et de recherches genre et sociétés de l’université de Saint-Louis :

« La violence basée sur le genre est considérée comme privée, entre deux personnes, et cela fait que c’est une question qui est étouffée dans l’espace familial. C’est peut-être la première difficulté. Très peu de cas sont donc déclarés, très peu de cas sont dénoncés dans les structures de sécurité et de justice. »

Les femmes souffrent aussi de violences psychologiques : le chantage à la polygamie, le dénigrement, les pressions incessantes. Pas seulement dans les maisons, mais aussi au travail, précise Fatou Diop Sall :

« Un tiers des répondants, sur les 300 personnes qui ont été enquêtées dans le milieu professionnel, affirme avoir été victime de cas de harcèlement. Il y a des cas d’abus d’autorité, il y a eu quelques cas de viols qui ont aussi été dénoncés. Il y a la culture de l’impunité qui s’est installée, autant dans l’espace privé que dans l’espace public. »

Rfi

What do you think?

71 points
Upvote Downvote

Total votes: 0

Upvotes: 0

Upvotes percentage: 0.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

Journal U.

Posté par Journal U.

Que disent les Universités et Écoles de Formation au Sénégal ? Obtenez des réponses grâce au Journal U, le site leader de l'information générale sur l'enseignement supérieur au Sénégal.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Appels entrants : Le Dg de l’Artp confirme la hausse

Université du Sine Saloum de Kaolack : Cheikh Ibrahima Niasse désigné parrain