in , ,

AVEC LE COUD, L’USSEIN S’ACTIVE POUR UNE REPRISE DES COURS À PARTIR DE LUNDI (RECTEUR)

USSEIN-COUD/Assistant de Projet/projet de recherche sur les carences nutritionnelles/étudiants de l’Université du Sine Saloum/Université du Sine Saloum/postes à pourvoir/USSEIN/Ussein-Rentrée universitaire/USSEIN-Rentrée universitaire 2018-2019/organisations paysannes/démarrage des cours/Université du Sine Saloum El-Hâdj Ibrahima NIASS

« L’USSEIN a opté pour rouvrir ses portes à partir du 7 septembre tout en travaillant en étroite collaboration avec le COUD pour assurer une reprise sécurisée, a déclaré mercredi le recteur de l’USSEIN en marge d’une conférence de presse conjointe avec le Directeur général du COUD, Abdoulaye Sow.

Le secrétaire général de l’USSEIN, Ousmane Niébé Diop, le coordonnateur des campus sociaux, Abass Ndiaye et des responsables de l’amicale des étudiants ont pris part à la rencontre.

En ce qui concerne le niveau pédagogique, le recteur de l’USSEIN a annoncé la création d’une « commission santé COVID » qui a « une mission de veille et de vérification du pilotage du dispositif sanitaire pour assurer une reprise sécurisée » des cours. Elle est divisée en trois sous-commissions COVID à Kaffrine, Kaolack et Fatick qui travaillent en étroite collaboration avec le COUD, a-t-elle précisé.

Le professeur Kane a aussi fait savoir que l’USSEIN a réalisé le désherbage de l’ensemble de ses sites pour accueillir ses apprenants dans des conditions optimales.

« La désinfection au niveau de l’ensemble des locaux de l’USSEIN a été également réalisée », a-t-elle ajouté, évoquant un renforcement du dispositif de lavage des mains, des thermo-flashs, des gels hydro-alcooliques, etc.

De même, le recteur de l’USSEIN a fait part d’un renforcement en ressources humaines pour « assurer une rentrée sécurisée », la mobilisation des agents de la Croix-Rouge sénégalaise, des agents de sécurité, des techniciens de surface pour la gestion des ordures au niveau de ses trois campus universitaires.

Le professeur Ndèye Coumba Touré Kane a en outre indiqué que par rapport aux apprenants, l’Université a confectionné un kit de prévention qui comprend des masques lavables, des gels hydro-alcoolique, a indiqué le professeur Ndèye Coumba Touré Kane. Selon elle, chaque étudiant va recevoir trois masques et un gel.

Elle a également souligné l’élaboration d’un plan de communication ciblé par les autorités de l’USSEIN pour rassurer les étudiants, les parents et la communauté universitaire.

Sur le débat pour une reprise globale ou une reprise graduelle des enseignements, le recteur a rassuré : « quel que soit le cas de figure, les salles de cours ont été réaménagées en respectant la distanciation physique ».

Le directeur général du COUD, Abdoulaye Seydou Sow a pour sa part soutenu que toutes les dispositions ont été prises dans le cadre du dispositif social pour une reprise sécurisée à partir du 7 septembre à l’USSEIN.

M. Sow a ainsi invité les étudiants à s’approprier des mesures mises en place par les autorités, soulignant que « tous ces efforts ont été faits dans le sens d’améliorer leurs conditions de vie ».

L’USSEIN compte 16 résidences, 159 chambres, 1012 lits, 2.994 étudiants avec un taux d’hébergement de 34%, a renseigné le coordonnateur des campus sociaux, Abass Ndiaye.

« Nous avons au total cinq restaurants pour 800 places (rotatifs jusqu’à 4900). Et, nous avons pu avoir aujourd’hui quatre services médicaux, quatre médecins, 4 infirmiers, huit aides-soignants, 43 agents de la Croix-Rouge et trois secrétaires médicaux », a-t-il fait valoir.

Selon lui, le COUD a également mis à la disposition de l’USSEIN 19 laves –mains, 22 thermo flashs et 12.000 masques.

L’université du Sine Saloum El Hadj Ibrahima Niass (USSEIN) compte travailler en étroite collaboration avec le centre des œuvres universitaires de Dakar (COUD) pour une « reprise sécurisée » des cours à partir du 7 septembre prochain, a annoncé son recteur, le professeur Ndèye Coumba Touré Kane.

« L’USSEIN a opté pour rouvrir ses portes à partir du 7 septembre tout en travaillant en étroite collaboration avec le COUD pour assurer une reprise sécurisée, a déclaré mercredi le recteur de l’USSEIN en marge d’une conférence de presse conjointe avec le Directeur général du COUD, Abdoulaye Sow.

Le secrétaire général de l’USSEIN, Ousmane Niébé Diop, le coordonnateur des campus sociaux, Abass Ndiaye et des responsables de l’amicale des étudiants ont pris part à la rencontre.

En ce qui concerne le niveau pédagogique, le recteur de l’USSEIN a annoncé la création d’une « commission santé COVID » qui a « une mission de veille et de vérification du pilotage du dispositif sanitaire pour assurer une reprise sécurisée » des cours. Elle est divisée en trois sous-commissions COVID à Kaffrine, Kaolack et Fatick qui travaillent en étroite collaboration avec le COUD, a-t-elle précisé.

Le professeur Kane a aussi fait savoir que l’USSEIN a réalisé le désherbage de l’ensemble de ses sites pour accueillir ses apprenants dans des conditions optimales.

« La désinfection au niveau de l’ensemble des locaux de l’USSEIN a été également réalisée », a-t-elle ajouté, évoquant un renforcement du dispositif de lavage des mains, des thermo-flashs, des gels hydro-alcooliques, etc.

De même, le recteur de l’USSEIN a fait part d’un renforcement en ressources humaines pour « assurer une rentrée sécurisée », la mobilisation des agents de la Croix-Rouge sénégalaise, des agents de sécurité, des techniciens de surface pour la gestion des ordures au niveau de ses trois campus universitaires.

Le professeur Ndèye Coumba Touré Kane a en outre indiqué que par rapport aux apprenants, l’Université a confectionné un kit de prévention qui comprend des masques lavables, des gels hydro-alcoolique, a indiqué le professeur Ndèye Coumba Touré Kane. Selon elle, chaque étudiant va recevoir trois masques et un gel.

Elle a également souligné l’élaboration d’un plan de communication ciblé par les autorités de l’USSEIN pour rassurer les étudiants, les parents et la communauté universitaire.

Sur le débat pour une reprise globale ou une reprise graduelle des enseignements, le recteur a rassuré : « quel que soit le cas de figure, les salles de cours ont été réaménagées en respectant la distanciation physique ».

Le directeur général du COUD, Abdoulaye Seydou Sow a pour sa part soutenu que toutes les dispositions ont été prises dans le cadre du dispositif social pour une reprise sécurisée à partir du 7 septembre à l’USSEIN.

M. Sow a ainsi invité les étudiants à s’approprier des mesures mises en place par les autorités, soulignant que « tous ces efforts ont été faits dans le sens d’améliorer leurs conditions de vie ».

L’USSEIN compte 16 résidences, 159 chambres, 1012 lits, 2.994 étudiants avec un taux d’hébergement de 34%, a renseigné le coordonnateur des campus sociaux, Abass Ndiaye.

« Nous avons au total cinq restaurants pour 800 places (rotatifs jusqu’à 4900). Et, nous avons pu avoir aujourd’hui quatre services médicaux, quatre médecins, 4 infirmiers, huit aides-soignants, 43 agents de la Croix-Rouge et trois secrétaires médicaux », a-t-il fait valoir.

Selon lui, le COUD a également mis à la disposition de l’USSEIN 19 laves –mains, 22 thermo flashs et 12.000 masques.

aps.sn

Avatar

Written by Fama

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

baccalaureat 2020-Saint-Louis/dispositif médical/l’examen du baccalauréat 2017

BACCALAURÉAT : UN ACTEUR PRÉCONISE UN RENFORCEMENT DE LA FORMATION DES SURVEILLANTS

UNESCO-Ministère Education Nationale

Sénégal : 200 tablettes pour assurer la continuité pédagogique