in ,

Visite du ministre de l’enseignement supérieur à l’ucad : Les étudiants exigent une visite « officielle » et plus de considération

Drame de l'UGB

Des menaces pèsent sur la visite, à l’Ucad, du ministre de l’enseignement supérieur de la recherche et de l’innovation dans le cadre d’une rencontre avec les autorités et les étudiants. Les quatre amicales logées au sein de l’Ucad appellent au boycott de cette rencontre et exigent du ministre une visite officielle et de plus de considération à leur égard.

L’année 2018 est partie pour être compliquée entre les étudiants de l’Ucad et leur ministre de tutelle, en l’occurrence Mary teuw Niane. Ces étudiants qui ne sont pas contents de la manière dont leur rencontre avec le ministre leur a été annoncé, ne rencontre qui devait se tenir ce jeudi 04 janvier 2018, à 15 heures en présence de toutes les autorités de l’ucad, déclarent le ministre en charge  de l’enseignement supérieur, persona non grata tout en exigeant de lui, une visite « officielle et plus de considération ». « Depuis plus d’un an, le ministre n’a reçu aucune amicale de l’ucad. Pourtant, nous avons essayé par tous les voies et moyens de le rencontrer afin de lui exposer les problèmes qui sévissent à l’université cheikh Anta Diop. Malgré cela nous n’avons eu aucun retour Cela montre encore une fois son  manque de considération à notre égard. Si les étudiants ont emprunter tous les voies et moyens pour rencontrer le ministre, en vain, le minimum de la part de ce dernier, c’est quand il décide de venir nous voir, qu’il puisse nous revenir de manière officielle et respectueuse pour qu’on puisse s’entretenir de la meilleure des manières mais pas de l’entendre de manière officieuse », se désole Aida Thiam, présidente de l’amicale de la faculté de médecine.

Cette dernière d’affirmer, que les étudiants ont été conviés à cette rencontre par le biais du médiateur de l’Ucad par téléphone, la veille et tard la nuit. « Nous dénonçons le fait que dans le cadre de la visite du ministre de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation, Mary Teuw Niane,  à l’Ucad, nous soyons avisés tard la nuit pour pouvoir se préparer à cette rencontre ». renseigne t- elle.

À en croire Aida Thiam, le ministre ne sera pas accueilli par ses camarades. « Nous n’allons pas l’accueillir. Nous n’allons pas accepter qu’il franchisse la ligne de l’Ucad. Nous avons pris le soin de faire un point de presse ce matin parce qu’il dit qu’il doit venir à 15 heures. Qu’il retourne chez lui et qu’il apprenne à respecter les amicales de l’Ucad. Quand il sera prêt pour cela, nous serons là pour l’accueillir. Nous ne sortirons pas de notre enceinte c’est-à-dire l’Ucad, là ou il doit venir », laisse t’elle entendre.

What do you think?

184 points
Upvote Downvote

Total votes: 0

Upvotes: 0

Upvotes percentage: 0.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recrutement d'un chargé de base de données

Recrutement d’un chargé de base de données

Étudier à Toulouse: pour la qualité de vie offerte par la ville rose