in

La science multiple en 2023

Le 12 janvier 2023, la Vice-rectrice de l’AUF, Prof. Marie Nathalie LEBLANC a participé au Panel organisé par la Mission Universitaire de Tunisie en Amérique du Nord (MUTAN) dans le cadre d’une rencontre portant sur la thématique « La science multiple en 2023 », en partenariat avec HEC Montréal.

Marie Nathalie LEBLANC a, dans son discours, repris 3 valeurs essentielles de l’AUF piliers de la Stratégie 2021-2025 : la Francophonie scientifique, la Diplomatie scientifique et la Jeunesse francophone et francophile.

La francophonie n’est pas uniquement la langue française. Elle témoigne d’une diversité plus globale, jusqu’à être plurinlingue, et d’une grande variété socio-culturelle.

L’AUF s’est positionnée dans l’espace de la Francophonie scientifique afin de proposer et de soutenir des formations, de mettre en contact des expertises à la fois locales, régionales et internationales, et plus récemment de sensibiliser aux enjeux de l’employabilité des étudiants et du soutien à leur entreprenariat. Ces initiatives s’inscrivent aussi dans une logique de découvrabilité et d’accès aux chercheurs aux publications en langue française.

Prof.  LEBLANC a repris la thématique de la Diplomatie scientifique dont le Manifeste pour une Diplomatie Scientifique Francophone porté par l’AUF, qui a été signé par une quarantaine de ministres lors de la Semaine mondiale de la Francophonie scientifique en 2022. La diplomatie scientifique vise à soutenir des projets de coopération internationale, de mobilité des étudiants et des chercheurs entre les régions du Nord et du Sud, et des valeurs de solidarité. Cet espace permet aux différents acteurs d’avoir accès à un réseau international en langue française et de valoriser les savoirs au sein de la Francophonie scientifique.

La jeunesse fait partie des priorités de l’AUF et Prof. LEBLANC examine la manière dont la communauté scientifique devrait communiquer auprès d’elle. L’AUF a mis en place des dispositifs pour donner accès aux jeunes à l’entrepreneuriat et à l’employabilité à travers la création de Centres d’Employabilité Francophones (CEF), et la création du programme ENTREPRENDRE qui soutient les initiatives de création du statut national d’étudiant entrepreneur. Un réseau de Clubs étudiants a été créé en 2022 et lancé officiellement lors du premier Congrès de la Jeunesse estudiantine Francophone, le réseau CLEF. Il met en relation des jeunes qui seront les futurs leaders de la francophonie de demain.

Au vu de toutes ces initiatives, l’AUF se positionne comme un « catalyseur de collaborations, de dialogues et de plaidoyers au sein de la Francophonie scientifique ».

auf.org

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Le CEF de Beyrouth : un premier bilan positif après un an d’activités

Appel à candidature