in ,

Une formation en astronomie réservée aux étudiants et diplômés scientifiques en Afrique

L’astronomie peut contribuer au développement socio-économique en soutenant les domaines tels que l’éducation, la santé et la technologie. Dans l’atteinte de cet objectif, la PASEA veut constituer une communauté de professionnels du domaine en Afrique.

L’école panafricaine pour les astronomes émergents (PASEA), un cours de courte durée sous forme d’école d’été qui se tient tous les deux ans, a ouvert les inscriptions pour la session 2022. Le programme soutenu par une collaboration de scientifiques internationaux s’adresse aux étudiants, diplômés d’écoles d’ingénieurs et enseignants de matières scientifiques au niveau secondaire venant de toute l’Afrique.

Le programme d’études comporte deux cycles. Les étudiants du premier cycle se familiariseront avec divers sujets d’astronomie, du système solaire à la radioastronomie en passant par la cosmologie. Le second  cycle quant à lui est conçu pour doter les étudiants de compétences, connaissances et schémas de pensée nécessaires pour devenir des scientifiques professionnels. Les sujets abordés comprennent la programmation Python de base, les techniques d’observation, les méthodes de traitement et d’analyse des données astronomiques, ainsi qu’une composante de recherche.

Cette édition qui est la 5e du genre se tiendra à Livingstone, en Zambie du 10 au 14 octobre 2022, avec pour objectif de contribuer à la constitution d’une masse critique d’astronomes en Afrique, créer une communauté parmi les scientifiques africains et partager des idées sur l’enseignement et l’apprentissage entre l’Afrique, l’Amérique du Nord et l’Europe.

Associant une inspiration puissante à une science de pointe, l’astronomie peut jouer un rôle particulier dans la promotion du développement socio-économique en Afrique. Ce, en développant les capacités dans plusieurs secteurs, notamment l’éducation, la technologie, l’ingénierie, la santé, l’environnement. 

La date limite des inscriptions est fixée au dimanche 7 août 2022.

Plus d’informations

L’astronomie peut contribuer au développement socio-économique en soutenant les domaines tels que l’éducation, la santé et la technologie. Dans l’atteinte de cet objectif, la PASEA veut constituer une communauté de professionnels du domaine en Afrique.

L’école panafricaine pour les astronomes émergents (PASEA), un cours de courte durée sous forme d’école d’été qui se tient tous les deux ans, a ouvert les inscriptions pour la session 2022. Le programme soutenu par une collaboration de scientifiques internationaux s’adresse aux étudiants, diplômés d’écoles d’ingénieurs et enseignants de matières scientifiques au niveau secondaire venant de toute l’Afrique.

Le programme d’études comporte deux cycles. Les étudiants du premier cycle se familiariseront avec divers sujets d’astronomie, du système solaire à la radioastronomie en passant par la cosmologie. Le second  cycle quant à lui est conçu pour doter les étudiants de compétences, connaissances et schémas de pensée nécessaires pour devenir des scientifiques professionnels. Les sujets abordés comprennent la programmation Python de base, les techniques d’observation, les méthodes de traitement et d’analyse des données astronomiques, ainsi qu’une composante de recherche.

Cette édition qui est la 5e du genre se tiendra à Livingstone, en Zambie du 10 au 14 octobre 2022, avec pour objectif de contribuer à la constitution d’une masse critique d’astronomes en Afrique, créer une communauté parmi les scientifiques africains et partager des idées sur l’enseignement et l’apprentissage entre l’Afrique, l’Amérique du Nord et l’Europe.

Associant une inspiration puissante à une science de pointe, l’astronomie peut jouer un rôle particulier dans la promotion du développement socio-économique en Afrique. Ce, en développant les capacités dans plusieurs secteurs, notamment l’éducation, la technologie, l’ingénierie, la santé, l’environnement. 

La date limite des inscriptions est fixée au dimanche 7 août 2022.

Plus d’informations

agenceecofin.com

Written by Arame

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Aminata Cissé Niang : Un décanat qui consacre l’excellence et le triomphe du leadership universitaire au féminin

Une formation en ligne pour les développeurs de jeux vidéo en Afrique