in , ,

Les lauréats du concours « Ma thèse en 180 secondes » en Afrique de l’Ouest

L’Afrique de l’Ouest vient de boucler les phases finales de la compétition annuelle réservée aux doctorants et jeunes chercheurs, « Ma thèse en 180 secondes » (MT180). Sept pays ont organisé, cette année, le concours MT180 en vue de participer à la finale internationale qui aura lieu au mois d’octobre prochain à Montréal, au Canada. Sur les sept finales organisées, quatre ont été remportées par des femmes.

Bénin

Le Bénin a organisé le vendredi 24 juin 2022 sa finale nationale MT180. 13 jeunes chercheurs étaient en lice pour remporter le trophée national du concours. Après les délibérations du jury, c’est Mme Denise Bolarinde MOUSSOURO de la Faculté des Sciences de la Santé de l’Université Abomey-Calavi qui a remporté le 1er prix du jury. Sa thèse porte sur la « Relation entre taux de leptine et d’adiponectine et la survenue de la pré-éclampsie dans deux maternités du sud Bénin ».

Burkina Faso

Martin SAWADOGO, doctorant de l’Université Thomas SANKARA, remporte le premier prix du Jury de la 4ème édition de la finale nationale MT180 du Burkina Faso avec son projet de recherche intitulé « Le régime juridique de la convention de maîtrise d’ouvrage publique déléguée au Burkina Faso et au Sénégal ». Cette 4ème édition a été co-portée par l’AUF, l’Université Nazi BONI et l’Université Aube Nouvelle de Bobo-Dioulasso.

Côte d’Ivoire

La 5ème édition du concours national MT180 de Côte d’Ivoire organisée par l’AUF-Côte d’Ivoire et ses partenaires a connu son épilogue le jeudi 23 juin à l’Institut Français d’Abidjan. Pour cette édition, 11 candidats finalistes se sont essayés à l’exercice devant le jury et le public. Après délibération, Mme Sey Junias DIABLÉ de l’Université Jean Lorougnon Guédé de Daloa a été déclarée lauréate avec une moyenne de 18/20. Elle a présenté ses travaux de recherche qui portent sur la valorisation de l’agriculture pour atteindre l’autosuffisance alimentaire en Côte d’Ivoire.

Mali

La finale nationale MT180 du Mali s’est tenue, le samedi 25 juin 2022, à la Faculté des Sciences et Technique. Abou SIDIBE est lauréat du premier prix. Il est doctorant au Centre Régional de Recherche Agronomique de Kayes de l’Université des Sciences, des Techniques et Technologies de Bamako. Monsieur SIDIBE travaille sur l’« Amélioration de la production de viande au Mali par l’introduction de la chèvre Boer : étude expérimentale du croisement Boer x chèvre du Sahel à la station de recherche agronomique de Samé à Kayes au Mali ».

Niger

Le lauréat de la finale nationale de MT180 Niger répond au nom de Atsu ALAGAH KOMLAVI. Il est doctorant en Informatique fondamentale et appliquée à l’Université Abdou Moumouni de Niamey. Ses travaux de recherche porte sur le « Développement d’un système intelligent pour la gestion des maladies des cultures agricoles pour un développement durable au Niger ». La finale qui a eu lieu le 28 juin 2022 à l’Amphithéâtre de l’École Supérieure des Télécommunications (EST) a été organisée par l’AUF Niger en collaboration avec le ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche du Niger et les écoles doctorales de l’Université Abdou Moumouni de Niamey.

Sénégal

Organisée par L’AUF-Sénégal et le Ministère de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, l’édition 2022 de la finale nationale MT180 a réuni, là Dakar, le mardi 28 juin 2022, 11 doctorant(e)s venant de 05 universités publiques sénégalaises, et de différentes disciplines ont participé à la finale. Mme Mané Seck de l’école doctorale Sciences et Technologies de l’Université Gaston Berger de Saint Louis s’est illustrée en remportant à la fois le premier prix du jury et le prix du public. Seule candidate féminine sur les 11 présélectionnés, Mme Seck a su convaincre le jury et le public. Ses travaux de recherche portent sur « l’élaboration et la caractérisation de nanomatériaux à base de gommes arabique et d’amandier ».

Togo

Le lauréat de la deuxième édition du concours MT180 du Togo se nomme M. Mangbariwè Aladji-Bassi. Il a présenté sa thèse qui porte sur la formation du clergé diocésain catholique et sa contribution à l’évangélisation et à la christianisation du Togo. Doctorant à l’Université de Kara, il entend rompre avec la tendance qui consiste à croire que ce sont les missionnaires qui ont évangélisé le Togo. La finale a permis à 14 candidats, de parfaire leurs aptitudes en communication et en vulgarisation le mardi 14 juin 2022.

AUF.ORG

Written by Mamadou Ndiaye

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

comptables/Rectorat UCAD/Secrétaire administration archiviste:bourses de mobilité ERASMUS/entrepreneurial /PSEJ 2020/2021/chauffeur/IST/UCAD/CEGLA 2020

Appel à candidature pour le recrutement d’un attaché d’Administration Universitaire

Gouvernance foncière/UGB-MATIC/Prix de la meilleure thèse/CAMES 2020/UGB-reprise des cours/UGB-reprise des cours/UGB-Covid-19 /Fermeture des campus sociaux/MESRI-UGB-CROUS /CROUS 2020/Collectif des doctorants de l’UGB/UGB-COAER/diabète/CERADD/Assises doctorales francophones/UGB - GRADUATION UFR SJP/plateforme de préinscription en ligne /Concours des internes hôpitaux/Problème de bourses à l’Ugb/Communiqué de la Direction des Bourses/UGB-Paiement des bourses/droits humains/Journées des Economistes Sénégalais/AQUACULTURE/Projet Cii Bio/CAMES 2019/promotion du Master de Traduction/CESL-UGB

Remous à l’Ucad et à l’Ugb : Fin de crous pour les étudiants