in ,

Remous à l’Ucad et à l’Ugb : Fin de crous pour les étudiants

Gouvernance foncière/UGB-MATIC/Prix de la meilleure thèse/CAMES 2020/UGB-reprise des cours/UGB-reprise des cours/UGB-Covid-19 /Fermeture des campus sociaux/MESRI-UGB-CROUS /CROUS 2020/Collectif des doctorants de l’UGB/UGB-COAER/diabète/CERADD/Assises doctorales francophones/UGB - GRADUATION UFR SJP/plateforme de préinscription en ligne /Concours des internes hôpitaux/Problème de bourses à l’Ugb/Communiqué de la Direction des Bourses/UGB-Paiement des bourses/droits humains/Journées des Economistes Sénégalais/AQUACULTURE/Projet Cii Bio/CAMES 2019/promotion du Master de Traduction/CESL-UGB

La direction du Centre régional des œuvres universitaires de Saint-Louis (Crous) a décidé de sévir contre la violence au campus de l’université Gaston Berger de Saint-Louis. La direction de l’université, qui s’est réunie samedi, a pris la décision finalement de fermer le campus social jusqu’à nouvel ordre.

Les violences notées dans le campus universitaire de Saint-Louis, dans la nuit du samedi 16 juillet 2022, ayant occasionné le saccage des restaurants, ont finalement poussé la direction du Centre régional des œuvres universitaires de Saint Louis (Crous) de fermer le campus social de l’université jusqu’à nouvel ordre. «Suite à l’intrusion, par effraction, des étudiants dans les locaux des restaurants universitaires suivie d’actes de pillage de masse, de saccage des infrastructures et de destruction des équipements de restauration, la direction (Crous) porte à la connaissance des étudiants que le campus social de l’université sont fermés jusqu’à nouvel ordre à partir de ce lundi 18 juillet 2022. Il est demandé aux résidents de ne laisser dans les chambres aucun objet ou matériel personnel», informe le Centre régional des œuvres universitaires dans un communiqué signé Papa Ibrahima Faye.
Il faut rappeler que la ladite direction, qui s’est réunie samedi 16 juillet, avait décidé de fermer les restaurants pendant que beaucoup d’étudiants, selon la Coordination des étudiants de Saint-Louis (Cesl), sont en examen. Et pour protester contre la décision de la direction du Crous, les étudiants ont utilisé, pour riposter, leur stratégie habituelle consistant à barrer la route. Ils ont ensuite affronté les Forces de l’ordre pendant plusieurs tours d’horloge avant de saccager les restaurants universitaires, mettant tout sens dessus dessous, y compris les bureaux.

lequotidien.sn

Written by Fama

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Les lauréats du concours « Ma thèse en 180 secondes » en Afrique de l’Ouest

L’Allemagne ferme des programmes de bourses destinés aux Africains, faute de financement