in , ,

Le Groupe PRÉCISION a inauguré ses séminaires doctoraux avec une intervention du Dr. Ibrahima Sylla

Groupe Précision séminaires doctoraux
Les séminaires doctoraux du Groupe PRÉCISION ont bien démarré. Le lancement a eu lieu ce jeudi 2 mars 2017 au sein des locaux du Groupe situés à Ouagou Niayes 1.

Développant déjà un certain nombre d’activités qui intéressent au premier chef les étudiants, le Groupe PRÉCISION vient, avec ses séminaires destinés aux doctorants, d’entamer une nouvelle phase de ses initiatives impliquant ces acteurs universitaires. Les séminaires doctoraux constituent un cadre de rencontre des doctorants et jeunes chercheurs avec les professeurs, professionnels et experts, mais également entre les doctorants eux-mêmes pour faciliter le travail en équipe et la pluridisciplinarité. Dans des universités où l’initiation à la recherche n’est pas sans difficultés, les séminaires doctoraux ont été mis en place pour contribuer aux efforts des écoles doctorales et offrir une autre opportunité aux étudiants inscrits en thèse.

Pourquoi pas une thèse ?

Pour une première, les séminaires doctoraux du Groupe PRÉCISION accueillaient le Dr. Ibrahima Sylla, enseignant-chercheur au département de géographie de l’UCAD. Une quinzaine de doctorants et doctorantes de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar et de l’Université Gaston Berger de Saint-Louis ont pris part à la rencontre. Rappelons que ces séminaires sont ouverts aux doctorants ainsi qu’aux étudiants titulaires d’un master 2 qui en sont à l’élaboration d’un projet de thèse. Le Dr. Sylla, par ailleurs Coordonnateur du Groupe PRECISION, a axé sa communication sur « La thèse : esprit, démarche et finalité ».

Posant différemment la question de savoir pourquoi faire une thèse après de longues années d’études, le Dr. Sylla a voulu dès l’entame de ses propos montrer aux étudiants tous les avantages que confère la réalisation d’une recherche doctorale. Constituant un travail de recherche spécifique, la thèse donne à son auteur le statut de “Docteur”, mais aussi lui ouvre les voies de l’enseignement supérieur et du monde professionnel avec un certain prestige.

Au cours des trois années de recherches, le doctorant se bonifie en termes de capacités rédactionnelles, de communication, d’organisation et de pédagogie qui lui serviront dans les autres étapes de sa carrière professionnelle. La thèse représentant un projet fastidieux, le doctorant doit, d’après les exemples fournis par le Dr. Sylla, s’astreindre à un calendrier de travail avec des délais précis qu’il convient de respecter de façon scrupuleuse. Il devra aussi procéder avec méthode pour ce qui est notamment de la recherche bibliographique et de la prise de notes.

Dans le cadre de la pluridisciplinarité, un doctorant doit être en mesure d’intégrer une équipe de recherche tout en prenant en compte les observations, les avis et les points de vue de personnes ressources extérieures. Tout au long de sa communication, le Dr. Sylla a beaucoup attiré l’attention des doctorants sur la nécessité de participer aux colloques et rencontres mais aussi et surtout de produire des articles scientifiques qui permettent d’acquérir un capital scientifique auprès de ses pairs.

Les doctorants ayant participé à cette première activité des séminaires doctoraux du Groupe PRECISION n’ont pas manqué de saluer l’initiative qui, à coup sûr, va être d’un grand apport dans la réalisation de leurs travaux de recherche. Au moins deux fois par mois, les séminaires doctoraux recevront des professeurs d’universités, des experts et des professionnels de divers domaines (aménagement, santé, urbanisme, télécommunications, etc.) pour discuter avec les doctorants.

La prochaine rencontre prévue le 16 mars accueillera M. Amadou Ndong, Expert en Système d’Information Géographique (SIG) et Volontaire de l’AUD. Sa communication portera sur l’usage de la cartographie et de l’imagerie dans le cadre de la thèse.

Les inscriptions pour participer à la deuxième session des séminaires doctoraux se font via l’adresse suivante : http://groupeprecision.org/seminaires-doctoraux/

Alassane

Posté par Alassane

Est un géographe de formation qui s'intéresse aux questions de gouvernance urbaine et de participation citoyenne. Il s'active également au sein du Journal Universitaire où il est à la fois éditeur et reporter pour partager les opportunités et les "bonnes nouvelles" qui émanent des universités et écoles de formation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recrutement de plusieurs profils par une organisation sous régionale

L’Agence Régionale de Développement de Diourbel recrute un (e) chef de la division planification et renforcement des capacités

Cérémonie de dédicace du livre de Ousmane Cissokho

Communiqué relatif au paiement des bourses du mois de février 2017