in

Universités : le statut d’étudiant-entrepreneur, un tremplin pour se lancer

1eb215cdf21e2822ccfe58493885682f-1442330754


Nouvelle tendance dans les universités belges : créer un statut d’étudiant-entrepreneur. Après l’Université de Liège, c’est celle de Mons qui adopte ce statut qui s’inspire de la formule utilisée en “Sport-Etude”. Les étudiants qui bénéficient de ce nouveau statut pourront ainsi eux-aussi combiner plus facilement études et vie active.

Anne Heldenbergh, doyenne de la faculté Warocqué, explique les modalités générales de cette approche ” L’étudiant qui a une idée d’entrepreneuriat, de création, va devoir introduire auprès de la Faculté une demande renouvelable chaque année, et la Faculté va vérifier le sérieux du projet. Une fois le statut d’étudiant entrepreneur obtenu, on va pouvoir être plus souple sur la présence au cours, sur les horaires d’examens ou sur la teneur des stages “.

Et la doyenne donne un exemple “Dans la faculté qui est la mienne en Economie et Gestion, les étudiants ont un stage de dix semaines à réaliser en fin de parcours. Mais dans ce cas-ci on pourrait concevoir que l’étudiant travaille pendant ces dix semaines à la création de son entreprise et ainsi, dès la sortie, son projet est beaucoup plus mature”.

Ce nouveau profil d’étudiant semble promis à un bel avenir puisque l’UCL rend également cette formule possible pour ses étudiants dès cette rentrée scolaire.

Charlotte Legrand, Vincent Clérin/ RTBF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Forum Africa Canada : Le Sénégal, pays vedette

Enseignement Supérieur : La mondialisation implique l’internationalisation de l’étudiant